•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau resto mexicain au Témiscamingue en pleine pandémie

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Un nouveau resto mexicain au Témiscamingue en pleine pandémie

Rattrapage du lundi 22 février 2021
Un plat de soupe ceviche avec des nachos autour.

Le restaurant servira des plats traditionnels mexicains et des plats plus québécois.

Photo : Facebook/Piquan-t "Las Rebellas"

Lancer un nouveau restaurant en pleine pandémie peut sembler être un plan complètement fou. Ouvrir un restaurant de spécialité mexicaine dans le petit village témiscamien de Notre-Dame-du-Nord, qui ne compte qu'un ou deux restaurants sur son territoire l'est aussi. C'est pourtant le pari que prennent Tiffany Aubé et Stéphanie Legrand, ainsi que leurs quatre enfants.

Tiffany a habité au Mexique durant sept ans. Elle en a ramené des recettes typiques et traditionnelles qu’elle compte mettre en valeur chez Piquan-T Las Rebelas.

Mais elle et sa conjointe désirent également offrir des versions plus « commerciales » de plats mexicains, afin de plaire au plus grand nombre possible, comme une poutine chili. C’est donc dire qu’il sera possible de se dépayser au restaurant, mais aussi d’y trouver du réconfort.

Non seulement les quatre enfants de la famille s’impliquent-ils dans le projet, mais les propriétaires voient encore plus loin dans son inclusivité.

La réalité agricole du Témiscamingue mène des dizaines de travailleurs étrangers, venant majoritairement d’Amérique du Sud ou d’Amérique centrale, à venir travailler dans les champs de la région, l’été venu.

Tiffany et Stéphanie souhaitent offrir à ces travailleurs aussi un peu de réconfort, en leur servant des plats qui puissent leur rappeler la maison.

Écoutez l’entrevue complète accordée par Mme Aubé à Félix B. Desfossés ci-haut.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi