•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

The Wildwood Family lance une reprise de Gerry Boulet

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

The Wildwood Family lance une reprise de Gerry Boulet

Rattrapage du mardi 16 février 2021
Une photo aux tons sépia d'un groupe musical composé d'un homme et quatre femmes en costume d'époque.

Le groupe The Wildwood Family compte dans ses rangs deux Rouynorandiennes d'origine, Sarah Morasse et Élise Cormier.

Photo : Facebook/The Wildwood Family

Le groupe musical The Wildwood Family, qui compte parmi ses rangs Sarah Morasse et Élise Cormier, natives de Rouyn-Noranda, a récemment lancé une reprise d'une chanson de Gerry Boulet, Une dernière fois.

Le groupe, qui a déjà participé au Festival des guitares du monde en Abitibi-Témiscamingue et à la vente-trottoir de Rouyn-Noranda, fait des reprises de tout ce qui touche le country-folk des années 30 à aujourd’hui. On fait du bluegrass, du country, du folk, un peu de tout, même du Beyoncé repris à la sauce bluegrass, donc il n’y a rien qui nous arrête, fait savoir Sarah Morasse.

Leur reprise de la chanson de Gerry Boulet a été faite dans le cadre d’une émission de télévision qui rendra hommage aux aînés de la région de Gatineau. Une espèce d’En direct de l’univers, mais pour les personnes âgées de la région de Gatineau. Ils faisaient leurs demandes spéciales. On a participé grâce à Louise Rousseau qui nous a invités sur ce projet-là et parmi les demandes spéciales, il y avait Une dernière fois, de Gerry Boulet, ajoute Mme Morasse.

Le groupe a donc repris la chanson dans une version épurée, qui met de l’avant les paroles, notamment grâce à des harmonies vocales.

Leur carrière

Les membres de The Wildwood Family ont également des carrières solos chacun de leur côté. Élise Cormier, par exemple, travaille surtout dans le théâtre musical. Je suis choriste aussi pour plein de projets, je fais de la voix en doublage ou en publicité. J’arrive à vivre de ça pas mal en faisant différents contrats, fait-elle savoir.

Elle travaille également auprès d’un organisme qui lui tient à cœur. Mon fils est né avec une paralysie cérébrale et c’est un organisme qui m’a énormément aidée. On est là pour soutenir tous ceux qui reçoivent un diagnostic et pour les accompagner, indique-t-elle. Chaque fois que quelqu’un se procurera la chanson Une dernière fois reprise par The Wildwood Family durant le mois de février, un don sera fait à l'organisme L’étoile de Pacho, qui aide les familles d’enfants handicapés.

Sarah Morasse fait quant à elle partie d’un autre groupe, Lakes of Canada, qui est en congé forcé de tournée depuis le début de la pandémie. Parallèlement à tout ça, je suis également dans le milieu culturel, je travaille avec InTempo Musique. On fait de la gérance, de la distribution numérique, on accompagne beaucoup d’artistes dans le domaine pour tous leurs projets, on touche un peu à tout, avance-t-elle.

Une famille musicale

Les demi-soeurs touchent à la musique depuis leur plus jeune âge, ayant grandi au sein de la grande famille Morasse de Rouyn-Noranda. Ma mère et son père sont mariés depuis qu’on est vraiment toutes petites, indique Sarah Morasse. [...] Nos parents ont eu des enfants ensemble, donc ça a vraiment soudé encore plus le lien familial. Donc on est une grosse famille avec deux parents musiciens et que des enfants musiciens.

J’ai commencé à chanter avec Sarah qui m’accompagnait au piano.

Élise Cormier

The Wildwood Family lancera le 26 mars un autre extrait musical issu du projet d’émission de télévision gatinoise. L’indice : le 26 mars serait l’anniversaire d’un chanteur de charme bien connu. On va sortir une de ses chansons pour sa fête, vous ferez vos recherches! Tout ça va se mêler, ça va devenir un EP, donc on va ajouter deux autres chansons à ça pour sortir autour de la Saint-Jean. On veut faire un EP avec des gros classiques québécois, mais à notre sauce country-folk avec des harmonies vocales, fait savoir Sarah Morasse. En 2022, le groupe souhaite se concentrer sur ses propres compositions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi