•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Faire des collectes de fond autrement pour le temps des Fêtes

Rattrapage du jeudi 19 novembre 2020
Une affiche promotionnelle du Vendredi Fou la vague donnez au suivant.

L'événement a pour but d'amasser des fonds tout en encourageant l'achat local.

Photo : Facebook/Club des handicapés de Val-d'Or

Qui dit temps des Fêtes dit cadeaux, mais aussi collecte de fonds pour venir en aide aux populations plus vulnérables, pour qui cette période de l'année peut présenter de nombreux défis. Le propriétaire de la microbrasserie le Prospecteur à Val-d'Or, Philippe Lord, n'a pas fait les choses à moitié pour s'impliquer dans sa communauté.

Philippe Lord raconte qu’il cherchait une activité spéciale à organiser pour le vendredi fou, quand Stéphane Racicot, du club des handicapés de Val-d’Or, l’a approché pour lui demander si la microbrasserie souhaitait les aider à amasser des fonds pour leur activité de Noël. En effet, la plupart des événements de collecte de fonds du club ont dû être annulés en raison de la pandémie. Le Prospecteur a aussi collaboré dernièrement à d'autres campagnes de financement.

Quant à aider un organisme, on s’est dit : "Pourquoi ne pas faire rayonner l’achat local en même temps?" On sait qu’on est là-dedans avec la pandémie, alors j’ai approché plein d’entreprises, autant dans la restauration, que dans le service, que dans le commerce au détail. Franchement, j’aimerais remercier tout le monde qui a embarqué, on est une grosse gang, se réjouit Philippe Lord.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Chez une foule de commerçants de Val-d’Or, les dons peuvent être faits directement en argent, en service ou achetant des produits. Par exemple, lors de cet événement, 0,50 $ sera donné pour chaque bière vendue au magasin et au bar du Prospecteur.

Jusqu’à maintenant, 2020 s’annonce super bien. On est déjà en analyse pour 2021, s'associer encore avec le club des handicapés, et peut-être même un autre organisme pour accueillir encore plus de monde et aider encore plus de monde, affirme Philippe Lord.

S'impliquer dans plusieurs causes

La microbrasserie a aussi organisé des activités pour venir en aide à Antoine Frappier, un ami de Philippe Lord et un client du Prospecteur qui a eu une récidive du cancer et qui avait besoin de sous pour des traitements.

On ne pouvait pas ne pas embarquer. Pendant quelques jours, on donnait 1 $ sur chaque bière vendue, autant au magasin qu’au bar. Et hier on a fait tirer un réfrigérateur de service avec deux barils de bière du prospecteur d’une valeur de 1000 $, alors on a remis un autre 1500 $ qui s’ajoutait au 2000 $ du premier don. Pour nous, c’est super important de le supporter là-dedans, assure Philippe Lord.

Le Prospecteur participe aussi à une collecte de fonds pour la Fondation du centre hospitalier de Val-d’Or. Des sacs remplis de produits régionaux, dont des produits du Prospecteur. sont vendus pour 80 $, et 25 $ vont à la Fondation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi