•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Festival du cinéma international : les talents de l'Abitibi-Témiscamingue mis de l‘avant

Rattrapage du mardi 13 octobre 2020
Un caméraman filme Raôul Duguay qui pointe au loin à bord d'un bateau.

Un film sur Raôul Duguay sera notamment de la programmation du FCIAT.

Photo : gracieuseté FCIAT/Daniel Miller

Le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue mettra plus que jamais les talents régionaux de l'avant lors de sa 39e édition.

En plus de clôturer cette édition avec un film régional, Danser sous la pluie, de Rachelle Roy, le festival a sélectionné plusieurs films de réalisateurs de la région ou encore mettant en vedette des acteurs d'ici.

Encore cette année, on est gâtés, on voit que nos cinéastes sont très prolifiques, souligne Émilie Villeneuve, directrice générale du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Les films au coeur de la région :

  • Passage, de la réalisatrice Sarah Baril-Gaudet, originaire du Témiscamingue
  • Raôul Duguay par delà La Bitt à Tibi, du réalisateur Yves Langlois avec Raôul Duguay
  • Comme une comète, de la réalisatrice Ariane Louis-Seize, avec la comédienne de Rouyn-Noranda Whitney Lafleur
  • Inven(taire) à vif - Théâtre de territoire, de la réalisatrice Sonia Léontieff, produit par le Théâtre du Tandem
  • L'opéra d'Or, de la réalisatrice Geneviève Crépeau et du réalisateur Matthieu Dumont, artistes multidisciplinaires de Rouyn-Noranda
  • Quand l'amour ne suffit pas, des réalisateurs Jérémie Monderie-Larouche et Martin Morissette, avec Mélanie Tardif, comportementaliste équin de Rouyn-Noranda
  • Still feel you with me, de la réalisatrice Béatriz Mediavilla

Pour écouter l'entrevue complète avec Émilie Villeneuve, cliquez sur l'audiofil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi