•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Comment se dérouleront les programmes d’art dans les écoles de la région ?

Rattrapage du vendredi 11 septembre 2020
Une élève peint seule dans une classe d'arts plastiques à l'École Sainte-Marguerite-Bourgeoys à Calgary.

Les cours d'art pourront reprendre à condition que l'école soit dans une zone d'alerte verte ou jaune.

Photo : Radio-Canada / Jocelyn Boissonneault

Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge a confirmé aujourd'hui que les élèves pourront sortir de leur groupe-bulle, permettant ainsi la reprise des activités parascolaires. Cela ne règle cependant pas tous les problèmes, souligne un enseignant de Rouyn-Noranda.

Ça ne changera rien pour les enfants parce que le mal est fait, indique l’enseignant en art dramatique à l’école secondaire D’Iberville, Pascal Binette.

Il explique que les horaires avaient déjà été faits lorsque le ministre a annoncé que les activités de sports-études, arts-études ou sport interscolaire peuvent reprendre. L’année scolaire étant déjà entamée, on ne peut pas réorganiser l’ensemble des horaires, donc certains élèves ne pourront pas être dans la concentration de leur choix.

Il y en a beaucoup qui ont eu le coeur brisé. Un vrai passionné d’art plastique ou de théâtre, c’est sa vie. À cet âge-là, tu te valorises souvent au travers de tes talents.

Pascal Binette, enseignant en art dramatique

Par exemple, des élèves qui auraient voulu faire du théâtre se retrouvent en concentration musique, ou l’inverse.

L’année va être longue pour certains jeunes et pour certains enseignants aussi, estime Pascal Binette.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi