•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

70 M$ pour compenser les pertes financières des organismes communautaires

Rattrapage du jeudi 13 août 2020
Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant

Photo : Radio-Canada

En Abitibi-Témiscamingue, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) reçoit un peu plus d'un million de dollars pour aider les organismes communautaires de la région, soit 1 092 094 $.

La coordonnatrice à la Concertation régionale des organismes communautaires de l’Abitibi-Témiscamingue, Marie-Ève Duclos, explique que la situation des organismes communautaires est devenue très difficile en raison de la pandémie.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, a annoncé aujourd’hui une aide d’urgence totalisant 70 millions de dollars pour le Québec.

Cette aide vise à combler le manque à gagner entre la mi-mars et la fin du mois de septembre en raison de la pandémie de COVID-19.

Le CISSS a la responsabilité de distribuer le montant aux organismes admis au Programme de soutien aux organismes communautaires.

« La grosse part du gâteau est naturellement allée à la région de Montréal, qui se voit octroyer plus de la moitié de l’enveloppe, avec près de 36 millions de dollars. Je vous dirais qu’il y a une préoccupation en région, mais aussi pour la Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires, de voir comment on va assurer l’équité dans la répartition de ce financement-là. C’est sûr que l’on comprend que tous les organismes ne sont pas au même niveau quand il arrive le temps de faire des collectes de fonds, des financements, de faire la promotion de leur organisme », soutient Mme Duclos.

Elle affirme que l'application des mesures sanitaires a entraîné des dépenses supplémentaires, par exemple l'achat de masques, en plus des pertes de revenus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi