•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des planches à roulettes… électriques

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Des planches à roulettes… électriques

Rattrapage du mercredi 8 juillet 2020
Trois planches à roulettes sur un plancher de béton.

Des planches à roulettes de l'entreprise québécoise B Side Boards.

Photo : Gracieuseté

Un ingénieur originaire de Rouyn-Noranda, Benjamin Capkun, est l'un des fondateurs de l'entreprise B Side Boards, qui conçoit des planches à roulettes électriques. Il nous explique comment fonctionnent ces engins, qui peuvent atteindre des vitesses impressionantes.

C’est quoi?

Benjamin Capkun indique que les planches à roulettes électriques existaient déjà avant la création de l’entreprise québécoise en janvier 2019. Les trois partenaires ont commencé à fabriquer des planches à roulettes à batteries rechargeables.

Gros plan sur les roues de la planche à roulettes, avec une manette noire.

L'accélération est contrôlée avec une manette, et la planche comporte trois modes d'utilisation pour la vitesse.

Photo : Gracieuseté

Deux d’entre eux ont commencé à essayer de bâtir une planche à roulettes électrique par eux-mêmes, puis Benjamin Capkun s’est joint à eux.

Ils ont commencé comme ça. Ils aimaient ça, mais ils n’étaient pas connus, alors ils se sont donné comme mission de faire connaître ça au monde, raconte Benjamin Capkun.

Après plusieurs mois d’essais et des tests (certaines planches ont roulé plus de 1000km), B Side Boards rend disponible deux modèles de planches à roulettes ,et prévoit en dévoiler un troisième prochainement. Une planche avec de grosses roues, que l’ingénieur compare à une voiture 4x4, et une autre avec de plus petites roues, plus comme une voiture sport.

C’est comme faire de la planche à neige en plein été sur la route.

Benjamin Capkin, ingénieur et comptable pour B Side Boards

Avec les grosses roues, ça permet d’être plus confortable, tu peux faire de grosses distances, moins sentir les vibrations, précise Benjamin Capkun.

Des vitesses vertigineuses

Le défi de faire de la planche à roulettes électrique consiste à maintenir son équilibre. En effet, les planches peuvent rouler plutôt rapidement.

À un poids de 180 lbs, je suis allé jusqu’à 50 km/h sur le plat, rapporte Benjamin Capkun. Par conséquent, il recommande fortement de mettre de l’équipement de protection, au minimum des gants et un casque.

Gros plan sur les roues d'une planche à roulette avec deux petites lumières sur l'essieu.

Les planches à roulettes ont une autonomie pouvant atteindre jusqu'à 40km de distance, et d'autres, 50km.

Photo : Gracieuseté

Quand on freine, on recharge la batterie. Dans une pente, tu récupères ton énergie, alors tu n’as pas d’usure de freins, explique l’ingénieur en électricité.

Les prix varient entre 2 000 $ et 2 400 $ selon le modèle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi