•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hockey Québec présente son plan de retour au jeu

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Hockey Québec présente son plan de retour au jeu

Rattrapage du mardi 2 juin 2020
Un match de hockey à l’aréna de Lebel-sur-Quévillon.

De jeunes joueurs de hockey de Lebel-sur-Quévillon et de Rouyn-Noranda s’affrontent à l’aréna lors de notre passage.

Photo : Radio-Canada / Myriam Fimbry

Hockey Québec a révélé mardi son plan de relance après l'arrêt de ses activités en raison de la pandémie. Le plan, qui mise sur le développement des habiletés des jeunes et sur le plaisir de jouer et de bouger, est divisé en six phases.

Tout d'abord, les joueurs pourront effectuer leur retour pour des entraînements en dehors des patinoires, puis sur la glace.

Ensuite, des rencontres pourront être organisées à trois contre trois entre les équipes d'une même association.

À la dernière phase, les équipes complètes pourront reprendre la compétition de manière régulière. Hockey Québec interdira tout contact physique entre les joueurs jusqu'à l'ultime phase de la relance.

Le président de Hockey Abitibi-Témiscamingue, Christian Beaulé, croit que ce plan permettrait de recommencer les activités le plus rapidement possible, ce qui était le souhait de son association.

C’est pour ça qu’il a fallu beaucoup modifier les normes de jeu pour s’adapter, parce qu’on s’entend que le hockey, puisque c’est un sport avec des contacts, qui se joue dans un espace fermé, il y a beaucoup de proximité, donc c’était tout un défi et notre défi, entre autres, c’était de pouvoir reprendre le plus rapidement possible, dit-il.

Si aucune date de reprise n’a été avancée pour l’instant, Hockey Québec a soumis son plan à la Santé publique et espère pouvoir le mettre en place progressivement pour le début de la saison. Les camps de hockey tels qu’on les connaît ne seront donc pas possibles cet été.

Le but pour le début de la saison, c’est vraiment de mettre les jeunes en mouvement. Les premières phases impliquent beaucoup de jeu individuel, des techniques de base de patinage, de passes, de maniement de rondelle plus que du jeu collectif, souligne M. Beaulé.

Selon M. Beaulé, les associations locales auront beaucoup de pain sur la planche au courant de l’été pour mettre en place ces nouvelles mesures si le plan proposé est accepté par la Santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi