•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Pic-Bois de passage en région

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Les Pic-Bois de passage en région

Rattrapage du vendredi 28 février 2020
Le duo d'humoriste Les Pic-Bois sur scène.

Le duo d'humoriste Les Pic-Bois sur scène.

Photo : Radio-Canada / Marc-Olivier Thibault

Le groupe d'humoristes Les Pic-Bois, accompagné de l'humoriste Julien Bernatchez, sont de passage en Abitibi-Témiscamingue cette semaine pour leur spectacle « Le party des Pic-Bois ». Ils nous partagent leur processus créatif derrière leurs prestations.

Un humour qui se distingue

Dom Massi et Maxime Gervais forment le duo les Pic-Bois. L’humoriste Julien Bernatchez collabore souvent à leurs spectacles depuis une dizaine d’années, incarnant une variété de personnages. Les Pics-Bois se définissent comme un groupe offrant des prestations d’humour de type théâtral, avec des personnages excentriques.

On fait beaucoup de personnages, donc on arrive avec des personnages super colorés et on essaie de pousser leurs niaiseries au maximum, explique Maxime Gervais.

Les Pic-Bois produisent également le balado Des si et des rais

L’univers des Pic-Bois rappelle le théâtre. Dom Massi mentionne d’ailleurs que Claude Meunier, un dramaturge québécois, est une source d’inspiration pour eux.

Il y a terme qui nous échappe, reconnaît Dom Massi. On a comme créé quelque chose qui n’existait pas, je ne sais pas comment le dire.

Les Pic-Bois ont créé des personnages ludiques, mais les considèrent comme de vraies personnes, qui pourraient réellement exister.

Le fait que les personnages soient, malgré leur imbécillité qui n’a pas de bon sens, assez réalistes, ça amène peut-être cette théâtralité-là à tout le spectacle, indique Maxime Gervais.

Dates des spectacles dans la région :

  • Val-d’Or le 26 février
  • Amos le 27 février
  • Le 28 février à Rouyn-Noranda, au Théâtre du Cuivre
  • Le 29 février à La Sarre, à la Brute du Coin

Le party des Pic-Bois

Le groupe a choisi d’intituler son spectacle ainsi afin d’y inclure beaucoup de personnages et aussi pour faire participer le public.

On voulait que les gens se rendent au spectacle avec l’espèce d’impression de s’en aller dans un party, l’espèce de fébrilité de s’en aller vivre de quoi, et dans notre spectacle, notre public a quand même un bon rôle à jouer, souligne Maxime Gervais. On va souvent lui parler et même l’inclure dans certains numéros.

Pour écouter l’entrevue, consultez l’audiofil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi