•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Super Bowl LIV : un rêve devenu réalité pour Ryan Hunter

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Super Bowl LIV : un rêve devenu réalité pour Ryan Hunter

Rattrapage du vendredi 24 janvier 2020
Ryan Hunter

Ryan Hunter

Photo : Facebook/Site officiel de la NFL

Ryan Hunter, qui a grandi à North Bay, a passé plusieurs étés de son enfance à Témiscaming, d'où ses parents sont originaires, à rêver du Super Bowl. Le 2 février, il réalisera enfin son rêve alors que les Chiefs de Kansas City, avec qui il achève sa deuxième saison, tenteront de mettre la main sur le trophée Vince Lombardi.

Alors qu'il s'apprêtait à entrer en 11e année, Ryan Hunter a quitté North Bay pour s'installer à Buffalo afin de se développer dans son sport et pouvoir rêver de jouer universitaire. Après avoir obtenu une bourse pour jouer à la Bowling Green University en Ohio, il n'est pas repêché dans la NFL, mais joint les rangs des Chiefs en tant qu'agent libre en 2018.

S'il en a rêvé, il n'aurait jamais pensé pouvoir atteindre la plus prestigieuse compétition sportive des États-Unis à sa deuxième saison chez les professionnels. C'est incroyable que j'aie l'opportunité de jouer au Super Bowl. C'est quelque chose dont tu rêves, comme jeune joueur de football, de faire partie de cet événement, mais jamais je ne pensais qu'il y avait une chance que j'y joue. Il y a des joueurs qui ont passé 15 ou 20 ans dans la ligue qui n'ont jamais eu la chance de jouer au Super Bowl, souligne-t-il.

Le joueur de ligne offensive ne se retrouvera peut-être pas sur le terrain le 2 février, mais son rôle au sein de l'équipe n'en est pas moins important. Il y a une chance que je ne sois pas habillé pour la joute, donc comme joueur de réserve, j'essaie d'aider les joueurs qui vont jouer dans la joute offensive à se préparer, que ce soit dans les réunions, dans les pratiques, s'il y a quelque chose que je pense qui peut les aider, je vais leur faire savoir, indique-t-il.

Il pourra aussi aider à préparer la défensive de l'équipe. Nous, comme joueurs de réserve, on joue [à la place des] 49ers de San Francisco durant les pratiques, donc j'essaie de faire de mon mieux pour préparer la défense pour l'équipe contre qui on va jouer la semaine prochaine, ajoute le joueur de 6 pieds 3 pouces et 316 livres.

À sa deuxième saison, il réalise la chance qu'il a de côtoyer de grandes vedettes de la NFL, dont Patrick Mahomes, le quart-arrière des Chiefs, qui a déjà inscrit son nom dans le livre des records de la ligue. L'an passé, quand je me suis rendu à Kansas City, de regarder ces joueurs pratiquer, [c'était comme si] ce n'était pas vrai. La vitesse et l'habileté de ces joueurs, c'est quelque chose que pas beaucoup de gens dans le monde entier peuvent faire, confie « le petit gars de North Bay ».

Ryan Hunter dans son nouvel uniforme des Chiefs.

Ryan Hunter dans son nouvel uniforme des Chiefs.

Photo : NFL

L'équipe a fait preuve de beaucoup de force mentale lors de la ronde d'élimination, notamment en réussissant une remontée après un retard de 24 points contre les Texans de Houston en demi-finale d'association. Il y a des situations où l'équipe ne joue pas son meilleur. Même en perdant 24-0, il n'y avait pas un moment où on ne pensait pas qu'on pouvait gagner cette joute. Avoir quelqu'un comme Patrick pour le faire, coach Reid et des joueurs sur la défensive, je pense que peu importe le score, l'équipe pense pouvoir gagner la joute, indique-t-il.

Difficile pour l'Abitibi-Témiscamingue de ne pas avoir un penchant pour les Chiefs en sachant que Ryan Hunter aura mis un peu du sien dans ce match de Super Bowl, où on verra le Québécois Laurent Duvernay-Tardif et ses coéquipiers tenter de l'emporter sur les 49ers de San Francisco.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi