•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De jeunes féministes entreprennent une collecte de serviettes hygiéniques

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

De jeunes féministes entreprennent une collecte de serviettes hygiéniques

Rattrapage du mercredi 20 novembre 2019
Karine Hébert, Clara Ipperciel et MAgalie Riendeau sont assises au micro du studio de radio.

Karine Hébert, artsite enseignante et co-responsable du groupe les Jeunes Féministes de l'école La Source, ainsi que Clara Ipperciel et Magalie Riendeau, toutes deux membres des jeunes féministes.

Photo : Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Les jeunes féministes de l'école La Source réussissent à mobiliser leur députée dans le cadre d'une collecte de tampons et de serviettes hygiéniques au profit des femmes dans le besoin.

Une boîte de carton rose remplie de serviettes hygiéniques et de tampons à l'intention des femmes dans le besoin.

Des boîtes roses sont installées dans la plupart des pharmacies de Rouyn-Noranda pour recueillir des produits d'hygiène féminine.

Photo : Radio-Canada / Émilie Parent-Bouchard

Deux membres des Jeunes Féministes de l'École La Source, Magalie Riendeau et Clara Ipperciel, ainsi que Karine Hébert, artiste enseignante, co-responsable du groupe les Jeunes Féministes de l'école La Source, nous ont expliqué l'idée derrière les boîtes roses.

Les serviettes, ça coûte des sous, trop cher pour les filles et les femmes dans le besoin. Et aucune femme n'est à l'abri de la précarité. Ça pourrait être toi, ta soeur, une amie, une voisine ou une collègue.

Extrait de la capsule vidéo

Dans deux capsules vidéo publiées sur Facebook, de Jeunes Féministes de l'École La Source indiquent qu'elles ont installé des boîtes roses prêtes à recueillir des dons dans la plupart des pharmacies de Rouyn-Noranda.Les dons de serviettes hygiéniques et de tampons seront redistribués aux personnes dans le besoin par l'entremise de la Ressourcerie Bernard-Hamel.

La grande collecte des tampons et serviettes hygiéniques se termine avec la Grande Guignolée des médias, donc on trouvait que c'était le moment opportun pour faire cette activité-là, raconte Karine Hébert.

Assortiment de serviettes hygiéniques et de tampons.

L'achat de produits essentiels comme les tampons et serviettes est un enjeu pour plusieurs femmes dans le besoin.

Photo : Getty Images / Matka Wariatka

Les jeunes féministes de l'École La Source ont convaincu la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, de joindre sa voix aux leurs.
Aucune femme n'est à l'abri de la précarité, souligne la députée solidaire dans une brève allocution diffusée sur Facebook.

Clara Ipperciel, une étudiante de 13 ans, se réjouit que la députée participe à la campagne.
Une femme en plus, qui embarque avec nous, et qui a quand même une image pour la population, ça fait un autre pas qui peut nous aider vraiment,affirme-t-elle.

Les citoyens ont jusqu'au 5 décembre pour déposer des items d'hygiène féminine dans les pharmacies participantes ou directement à l'école secondaire La Source.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi