•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CNESST sensibilise les jeunes à la violence en milieu de travail

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

La CNESST sensibilise les jeunes à la violence en milieu de travail

Rattrapage du mardi 19 novembre 2019
Une femme fixe la caméra alors qu'en arrière plan deux de ses collègue parlent entre eux en la regardant.

La violence verbale est le type le plus fréquent de harcèlement en milieu de travail, selon Statistique Canada.

Photo : getty images/istockphoto / MachineHeadz

Pour la première fois, la tournée ACTION prévention se rendra en Abitibi-Témiscamingue dans le but de sensibiliser les jeunes de la région à la prévention des accidents du travail.

La tournée vise plus spécifiquement à mettre en garde les jeunes contre la violence en milieu de travail. Myriam Vézina, conseillère en concertation à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST), indique que les jeunes sont une clientèle prioritaire pour la CNESST.

Pour faire de la sensibilisation, il ne faut pas attendre que les gens soient sur le milieu de travail pour commencer à agir, passer des messages de prévention, donc on aime les rencontrer avant qu'ils arrivent sur les milieux de travail, affirme Myriam Vézina.

Mme Vézina précise qu'il existe trois types de violence : la violence physique, verbale et psychologique. Cette dernière est la plus sournoise, souligne-t-elle.

On ne se le cachera pas, les jeunes, ils se retrouvent souvent en position de nouveaux travailleurs, donc ils se retrouvent plus à risque de subir une lésion professionnelle.

Myriam Vézina, conseillère en concertation à la CNESST

Sensibiliser les employés et les employeurs

Yvon Grégoire, responsable des communications de la CNESST pour l'Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, insiste qu'il faut aborder la violence en milieu de travail dans tous les secteurs.

Évidemment, il y en a dans tous les milieux de travail, c'est très insidieux, dit-t-il. Vous savez, quand on parle à nos jeunes étudiants, ils la vivent déjà par l'entremise des réseaux sociaux. Ça va se transmettre à l'école, ça va se transmettre auprès des professeurs, souvent même entre employés, alors on ne peut pas passer à côté.

Le responsable des communications de la CNESST en Abitibi-Témiscamingue, Yvon Grégoire.

Le responsable des communications de la CNESST en Abitibi-Témiscamingue, Yvon Grégoire.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Myriam Vézina souligne que depuis janvier, la loi des normes du travail comporte une nouvelle disposition qui oblige les employeurs à avoir une politique en matière de harcèlement psychologique ou sexuel.
Et nous, on est là pour supporter les employeurs, supporter les travailleurs à bien faire respecter cette politique-là, ajoute Yvon Grégoire.

Myriam Vézina précise que l'intimidation en milieu scolaire et la violence en milieu de travail partagent plusieurs points communs.

En fait, on fait beaucoup le parallèle avec l'intimidation en milieu scolaire, c'est un sujet qui est souvent abordé dans les écoles, et bien en milieu de travail, la réalité est un peu la même, explique-t-elle. On essaie de leur faire prendre conscience que les comportements qu'on peut avoir envers les autres ou qu'on peut observer entre d'autres travailleurs, c'es timportant de les rapporter pour que l'on puisse changer les choses.

La CNESST organise quatre conférences dans différentes villes pour faire réaliser aux travailleurs et à leurs employeurs l’importance d’adopter des comportements sécuritaires, d’identifier les risques dans leur environnement de travail et de connaître leurs droits et leurs obligations en matière de santé et de sécurité du travail.

Dates de la tournée ACTION prévention

  • 19 novembre à 9h à Val-d'Or, Théâtre Télébec Centre de formation professionnelle de Val-d’Or
  • 20 novembre à 13h à Amos, Agora de la Polyvalente La Forêt Centre de formation professionnelle Harricana
  • 21 novembre à 13h à Rouyn-Noranda, Auditorium de l’école secondaire d’Iberville
  • 22 novembre à 14h à La Sarre, Salle de spectacle Desjardins

Chaque jour, au Québec, 31 jeunes sont victimes d’un accident du travail selon la CNESST.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi