•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Rouynorandienne met en valeur l'écriture pour la jeunesse

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Une Rouynorandienne met en valeur l'écriture pour la jeunesse

Rattrapage du mercredi 13 novembre 2019
Marie-Pier Giasson parle au micro dans le studio de radio.

Marie-Pier Giasson, auteure de la série Luna, il suffit d’y croire, une série de livres jeunesse.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Marie-Pier Giasson, autrice de la série Luna, il suffit d'y croire, a été élue présidente de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AÉQJ).

Marie-Pier Giasson se réjouit de sa nomination. Pour moi, ça a été vraiment une place à laquelle j’avais un peu un sentiment d’appartenance, dit celle qui est membre de l’AÉJQ depuis environ un an.

Marie-Pier Giasson a publié trois livres de la série Luna, il suffit d’y croire et prévoit écrire 11 tomes pour cette série. Elle a également sa propre maison d’édition, ORA.

Luna est une petite fille timide et solitaire qui reflète l’identité de Marie-Pier Giasson. Luna, au travers d’aventures, va apprendre à se découvrir, découvrir ses dons, ses talents, explique-t-elle.

Je fais ça vraiment pour les enfants, la société, peu importe, faire une différence dans leur vie.

Marie-Pier Giasson

L’autrice a beaucoup de projets sur la planche. Un nouveau livre qu’elle a écrit, Être unique, c’est génial, paraîtra au mois de décembre. Ce livre a été produit en collaboration avec la Coalition d’aide à la diversité sexuelle.

Elle rapporte aussi avoir reçu des demandes de traduction, et elle a aussi été approchée par une compagnie de production d’animation 2D pour donner vie à Luna. L’aurice et entrepreneure planifie également aller en France prochainement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi