Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du mercredi 16 octobre 2019

Olivia Baril demi-finaliste d'une compétition de cyclisme virtuel

Publié le

Une jeune femme pose dans son maillot d'équipe cycliste.
La cycliste Olivia Baril, de Rouyn-Noranda   Photo : Facebook/Olivia Baril

La cycliste rouynordienne Olivia Baril se fait remarquer à l'international dans le monde du cyclisme virtuel.

La double championne canadienne sur route chez les U23 se classe parmi les meilleures coureuses sur Zwift, une application qui permet aux athlètes de s'entraîner.

L'application Zwift, c'est un logiciel que tu peux installer sur ton ordi ou ta tablette qui va te permettre de faire du vélo dans un monde virtuel. Quand tu t'entraînes dans une base d'entraînement intérieure, tu peux te promener dans des mondes virtuels, te programmer des entraînements structurés, interagir avec d'autres cyclistes. C'est vraiment une belle plateforme d'entraînement, explique-t-elle.

La jeune femme est demi-finaliste de l'Académie Zwift, une compétition internationale qui pourrait lui mériter un contrat professionnel avec l'équipe Canyon-SRAM l'an prochain.

Les demi-finales ont commencé, alors pour les 10 cyclistes avec moi, on a deux semaines pour compléter quatre entraînements structurés sur Zwift et trois entraînements structurés dehors, qu'un coach nous a prescrits. À la fin de ces deux semaines-là de tests et d'entraînements difficiles, ils vont en choisir trois qui vont aller au camp d'entraînement Canyon-SRAM en décembre, précise la cycliste.

Si elle venait à remporter la compétition, ce contrat l'amènerait à s'installer en Europe.

Chargement en cours