Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du mardi 15 octobre 2019

Le ministre de l'Éducation défend son projet de loi 40

Publié le

Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge
Le projet de loi permettrait au ministre Jean-François Roberge d’imposer des regroupements de services et de déterminer des objectifs ou des cibles pour les centres de services scolaires.   Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge continue de défendre son projet de loi 40 sur la réforme de la gouvernance scolaire.

La Fédération des commissions scolaires du Québec et des parents de la région parents avaient verbalisé leurs inquiétudes face à ce projet de loi sur nos ondes au cours des dernières semaines.

Ils craignent notamment la centralisation des pouvoirs à Québec et que le nouveau modèle défavorise la réussite scolaire des élèves.

D'abord, la vision derrière cette transformation-là, c'est moins de bureaucratie, plus de services directs aux élèves. On le sait, moi j'ai deux enfants, j'ai enseigné pendant 17 ans dans les écoles primaires, on manque d'orthopédagogues, de psychoéducateurs, etc. On va être capable de réallouer quelque chose comme 45 millions en quatre ans au minimum pour embaucher des gens qui donnent des services directs aux élèves, rappelle le ministre.

Rappelons que le projet de loi 40 prévoit de remplacer les commissions scolaires par des centres de services et de donner davantage de pouvoirs aux directions d'école.

Le ministre de l'Éducation souhaite également remplacer les commissaires élus par des conseils d'administration, majoritairement formés de parents.

Les mandats des commissaires actuels prendraient fin le 29 février 2020.

Chargement en cours