Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du lundi 9 septembre 2019

À 45 ans, il renoue avec le duathlon

Publié le

Un homme accorde une entrevue dans nos studios de Rouyn-Noranda.
À 45 ans, Éric Villeneuve a renoué avec le duathlon, qui combine vélo et course.   Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Paquin

Après avoir arrêté de pratiquer son sport pendant quelques années, le Rouynorandien Éric Villeneuve a renoué avec sa passion pour le duathlon, maintenant âgé de 45 ans.

La passion du duathlon est née chez Éric Villeneuve à l'automne 1998. On est allé faire une compétition pour le fun avec deux de mes amis. Ensuite, en 1999, j'ai continué à faire du duathlon, j'ai participé à mes premiers Championnats canadiens et ça a été vraiment exceptionnel. En 2000, j'ai frappé un podium. Ça m'a rentré dedans. Ce podium-là n'était pas attendu, je ne pensais pas performer dans ce sport-là, je faisais ça juste pour m'amuser, raconte-t-il.

En plus d'avoir joué au hockey au niveau professionnel, il a poursuivi son développement en duathlon, qui combine course à pied et vélo. En 2001, j'ai eu mes premiers Championnats du monde, je m'étais qualifié pour aller en Italie. Après ça, en 2002, j'ai été l'athlète de l'année au Québec, se souvient-il.

Après une pause en 2005 pour la naissance de son premier enfant, 2006 a été la consécration pour l'athlète, qui a terminé 11e aux Championnats du monde de Corner Brook, Terre-Neuve.

Je pensais que c'était terminé. Je m'étais dit que j'allais élever mon enfant. [...] Je m'étais dit que j'allais lâcher le duathlon, que j'allais me trouver une affaire qui allait me faire sortir de ce que je connaissais. Je m'étais même mis à faire de l'improvisation!

Éric Villeneuve

Plus de 12 ans plus tard, force était de constater que sa passion pour le duathlon brûlait toujours. Après quelques années à s'être remis à l'entraînement et avoir subi des blessures, il a maintenant retrouvé la forme et repris la compétition.

En janvier, je suis monté sur la balance et je n'ai pas aimé ça. [...] J'ai décidé de faire des changements, changer un peu ma nutrition. Début avril, je venais de perdre 25 livres. Je m'étais remis à courir. J'ai couru 10 demi-marathons dans mon sous-sol, sur mon tapis roulant. C'était un par week-end, confie l'athlète.

En jetant un oeil à ses vieux résultats et en continuant de réduire son temps de course, il a réalisé qu'il s'approchait étrangement de ses temps de l'époque. Avec beaucoup d'entraînement – je m'entraînais deux fois par jour au moins six jours par semaine – hier, j'ai réussi à faire la distance du [duathlon], dit-il.

Lors de cette compétition de duathlon cette fin de semaine, 13 ans et un mois après avoir accroché ses souliers de course, Éric Villeneuve a réussi à terminer troisième de sa catégorie d'âge et sixième sur un total de 95 participants, toutes catégories confondues. Un résultat qui ne le satisfait pas entièrement, puisqu'il a raté de peu la qualification pour les Championnats du monde dans sa catégorie. Il est tout de même la preuve vivante qu'il n'est jamais trop tard pour se remettre en forme.

Pour écouter son témoignage complet, cliquez sur l'audiofil.

Chargement en cours