Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du jeudi 15 août 2019

Des pêcheurs à risque près des installations d’Hydro-Québec

Publié le

Certaines vannes laissent couler l'eau au barrage Mercier.
Le barrage Mercier d'Hydro Québec   Photo : Courtoisie Hydro Québec

À deux reprises cette semaine, des employés d'Hydro-Québec ont interpellé des personnes naviguant dans des zones à risque près de centrales hydroélectriques.

Ces zones délimitées par des estacades jaunes sont situées en amont et en aval des turbines.

La conseillère avec le milieu pour Hydro-Québec Luce Chartier explique que les zones à risque en amont des turbines présentent un risque important, même si l'eau semble paisible en surface.

Parfois, on voit l'eau très calme, on dirait que rien ne bouge, mais ça se passe par en dessous, tout simplement parce que si une vanne est ouverte, il y a un danger d'aspiration. Le danger d'aspiration est bien réel, souligne-t-elle.

Notre vie vaut plus que n'importe quelle prise. Même si le poisson peut être gros parfois, c'est tentant, mais il faut faire attention, il faut être prudent d'abord.

Luce Chartier, conseillère en relations avec le milieu

Luce Chartier demande aux citoyens de respecter les limites indiquées par les estacades, les clôtures et les affiches.

Les personnes avisées plus tôt cette semaine n'ont pas eu à être secourues.

Chargement en cours