Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du mercredi 14 août 2019

Nombre d’étudiants insuffisant au programme de préposés aux bénéficiaires

Publié le

Des personnes suivent une formation de préposé aux bénéficiaires donnée par le CIUSSS-CHUS de l'Estrie.
Une journée de formation pour les préposés aux bénéficiaires.   Photo : Radio-Canada

Le Centre de formation professionnelle Harricana accueille favorablement les investissements supplémentaires pour la formation des préposés aux bénéficiaires annoncés par Québec.

La ministre de la Santé Danielle McCann a annoncé mercredi matin la mise en place d'un nouveau programme de bourses de 15 millions de dollars.

Dans la région, c'est le CFP Harricana qui offre le programme « Assistance à la personne en établissement et à domicile » pour devenir préposé aux bénéficiaires.

Le nombre d'inscriptions est en chute libre depuis quelques années.

L'an dernier, la cohorte de Val-d'Or a dû être annulée, faute d'inscriptions. Cette année, c'était au tour des groupes de Macamic et Rouyn-Noranda de ne pas avoir obtenu suffisamment d'inscriptions.

La directrice adjointe du Centre de formation Harricana, Manon Périgny, espère que le nouveau programme de bourses incitera plus de jeunes à faire ce choix de carrière.

Moi je suis persuadée que ça peut être un incitatif intéressant. Ça pourrait aider un élève, plutôt que travailler plusieurs heures par semaine pour arriver à financer la durée de sa formation, ça va être un incitatif. Puis, une fois que les élèves ont débuté la formation, goûtent aux stages en milieu de travail, pour la majorité, ils ont la piqûre et ils vont poursuivre leur carrière une fois leur diplôme obtenu, soulève-t-elle.

La prochaine cohorte débutera en septembre à Amos. Seuls cinq étudiants sont présentement inscrits.

Chargement en cours