Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Félix B. Desfossés animateur de Région zéro 8
Audio fil du lundi 29 juillet 2019

Franco Touzin : tête d’affiche du Rodéo du Camion

Publié le

Un homme pose entre ses deux camions lourds de course.
Au Rodéo du camion, Franco Touzin n'a plus besoin de présentation.   Photo : Radio-Canada / Lise Millette

Depuis des années, sur la piste du Rodéo du camion de Notre-Dame-du-Nord, Franco Touzin réunit derrière lui les amateurs du Québec et de l'Ontario.

Un texte de Lise Millette

Je ne sais pas vraiment ce qui fait ça. Les gens aiment les courses et je suis connu pour les camions de services et la shop. Ça fait 22 ans que nous sommes en affaires. Les gens nous connaissent et aiment quand ce sont des locaux qui gagnent, explique-t-il.

Son entreprise, Franco Welding & Mechanic, est située sur la route 65, sur le territoire de New Liskeard, mais à six minutes de voiture de Notre-Dame-du-Nord. Son immense garage gris de mécanique générale pour camions, remorques et machinerie lourde, agricole et minière, n'a plus besoin de présentation.

Franco Touzin a commencé à courser au Rodéo du camion en 2005. En 2012, il l'emporte une première fois. Depuis, il se classe, bon an mal an, en première ou deuxième place avec son vieux Mack.

Il n'y en a pas beaucoup de ces camions. Les premières années, on pouvait mettre des mois à jouer après ça à force d'essais et d'erreurs. C'est mécanique, pas électronique le moteur. Il faut parler avec des vieux mécaniciens qui connaissent ça, confie Franco Touzin.

Le coureur ne cache pas sa fierté pour son vieux Mack rouge et blanc. Nous sommes partis de rien. C'est un vieux camion de 500 $ qui traînait dans un fond de cour. Ça nous a pris sept ans et on l'a monté gagnant. On a tout fait de A à Z avec mon frère qui m'aide beaucoup. Nous avons aussi des employés qui nous aident aussi. C'est le cœur du moteur, ça.

Un camion poids lourd Mack modifié pour la course.
Récupéré au fond d’une cour pour 500$, ce vieux Mack a été retapé et modifié pour les courses. Photo : Radio-Canada/Lise Millette

Sa passion pour la mécanique, Franco Touzin n'hésite pas à en partager. J'ai toujours été un gars d'adrénaline et un maniaque de vitesse. À l'année c'est de la compétition, l'hiver c'est la motoneige... on aime la compétition et on répare même les compétiteurs, lance-t-il.

Tout pour le spectacle

Sur la piste, Guillaume Bergeron est le rival de Franco Touzin dans la catégorie des camions modifiés. Dimanche, à quelques jours du début du 39e Rodéo, il était justement à l'atelier de Franco Welding. Il me donne un coup de main parce que chez moi je ne suis pas aussi équipé, concède-t-il.

De Notre-Dame-du-Nord, Guillaume Bergeron a grandi avec le Rodéo. C'est un rêve de petit gars... un petit gars de la place. Un moment donné, il s'est présenté une opportunité et je ne l'ai pas manquée.

Avec son Western 1984, monté d'un moteur Detroit diésel série 60, son monstre est équipé de trois turbo. C'est le seul du genre, commence-t-il.

Dans les courses, on s'amuse, mais la compétition c'est entre deux lignes, ensuite on se donne la main et on prend une bière, déclare Guillaume Bergeron.

Un homme pose devant un camion lourd de course.
Guillaume Bergeron a grandi au son des courses du Rodéo du camion. Photo : Radio-Canada/Lise Millette

Depuis quatre ou cinq ans, c'est tout le temps lui ou moi qui entre premier ou deuxième, mais la rivalité c'est seulement sur la piste. Quand il brise, on l'aide à réparer pour avoir de belles finales, assure Franco Touzin.

Participer au Rodéo est aussi une occasion de visibilité qui n'échappe pas à Franco Touzin. J'appelle à Toronto pour des morceaux et quand je dis mon nom, souvent on me demande si je course. C'est une belle carte d'affaires... et des Franco, il n'y en a pas des tonnes!

Chargement en cours