Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie-Claude Luneau
Audio fil du vendredi 17 mai 2019

Francis Desharnais, récipiendaire du Prix des libraires pour sa BD La Petite Russie

Publié le

La BD La petite Russie de Francis Desharnais
La BD La petite Russie de Francis Desharnais   Photo : Radio-Canada

Le bédéiste Francis Desharnais remporte le Prix des libraires de BD québécoise pour sa bande dessinée La Petite Russie, qui raconte la fondation de la paroisse coopérative de Guyenne, en Abitibi-Témiscamingue.

Selon l'auteur, qui ne vient pas de l'Abitibi-Témiscamingue, mais qui y est venu à plusieurs reprises pour visiter des membres de sa famille, il s'agit d'une troisième distinction pour La Petite Russie. En entrevue à Région zéro 8, Francis Desharnais explique d'ailleurs que ses archives familiales ont grandement contribué à alimenter le récit. Il cite notamment le livre publié par son grand-père Marcel au début des années 1980, un récit qui fait écho selon lui à ce que vivent plusieurs Québécois à l'époque.

Je crois qu'en Abitibi, le village de Guyenne est quand même connu, mais en dehors de l'Abitibi, ce n'est pas quelque chose qui est très connu. Il y avait beaucoup de curiosité de la part des lecteurs pour connaître l'histoire de ce village coopératif. À mon avis, ça a intrigué les lecteurs. Et à cette époque, entre 1940 et 1960, le Québec s'apprête à changer avec la Révolution tranquille, donc les lecteurs se retrouvent, s'identifient beaucoup à ce que je raconte dans La Petite Russie, plaide-t-il.

Francis Desharnais, qui reçoit une bourse de 3000 dollars pour son Prix des libraires, sera de passage dans la région la semaine prochaine dans le cadre du Salon du livre de l'Abitibi-Témiscamingue. Il donnera notamment une conférence sur l'écriture de La Petite Russie.

Chargement en cours