Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie-Claude Luneau
Audio fil du mercredi 16 janvier 2019

Une autre mission avec l’Agence spatiale canadienne pour Nanikana-Aerospace

Publié le

Vue aérienne d'une sonde lancée par le groupe Nanikana-Aérospace.
Vue aérienne d'une sonde lancée par le groupe Nanikana-Aérospace   Photo : Facebook : Nanikana-Aerospace

Nanikana-Aerospace poursuivra son expérience avec l'Agence spatiale canadienne en 2019.

L'organisme à but non lucratif de l'Abitibi-Témiscamingue a été officiellement sélectionné pour Stratos 2019.

Le groupe de bénévoles devrait donc lancer une nouvelle sonde stratosphérique à partir de la base de Timmins en août prochain.

Quand on a fait la mission en 2018, on était le seul groupe amateur à avoir été sélectionné par l'Agence spatiale canadienne et l'ESA, qui se trouve à être l'Agence spatiale européenne, qui chapeaute un peu tout ça. On a eu la chance de travailler avec [les deux agences] et je crois qu'ils ont aimé notre approche, nos expériences et notre façon de travailler, parce qu'on a été à nouveau sélectionné pour 2019, ce qui est exceptionnel, confie Jean-François Nadeau, président de Nanikana-Aerospace.

Portrait du président de Nanikana Aérospatiale, Jean-François Nadeau, devant un panneau d'instruments.
Jean-François Nadeau président de Nanikana Aérospatiale, un organisme sans but lucratif qui fait la promotion de la science    Photo : Courtoisie: Nanikana

Nanikana-Aerospace souhaite éventuellement faire voyager une sonde vers l'Europe.

On a beaucoup appris de notre expérience en 2018. On en lance des ballons ici, mais les vols durent quatre heures maximum. Là, on a des vols de 12 heures et on est déjà en train de vérifier avec l'ESA la possibilité d'un vol transatlantique, ajoute Jean-François Nadeau.

Pour écouter l'entrevue complète, cliquez sur l'audiofil.

Chargement en cours