Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie-Claude Luneau
Audio fil du jeudi 1 novembre 2018

1952, l’année où trois équipes de la LNH s’arrêtent à Rouyn-Noranda

Publié le

Photo d'archives démontrant les alignements de l'équipe d'hockey des Éclairs de Rouyn et des Canadiens de Montréal, lors d'un march disputé en 1952 au Forum de Rouyn.
Les Éclairs de Rouyn se sont mesurés aux puissants Canadiens de Montréal le 7 janvier 1952 au Forum de Rouyn.   Photo : BanQ Rouyn-Noranda

En 1952, dans le cadre des activités de financement du Forum de Rouyn aujourd'hui l'aréna nommé Jacques-Laperrière, les villes soeurs ont accueilli trois équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) dans des matchs hors-concours. Tour à tour, le Canadien de Montréal, les Blackhawks de Chicago et les Red Wings de Détroit ont fait un arrêt dans la capitale du cuivre.

Un texte de Marc-Olivier Thibault

L’année 1952 commence en force à Noranda, alors que l’on annonce le passage du Canadien de Montréal dans une joute d’exhibition. Pour l’occasion, le CH affrontera Les Éclairs de Rouyn-Noranda.

La rencontre du 7 janvier est considérée comme « inégale » entre le club de la LNH et les joueurs locaux dès le début de la joute.

La marque finale est de 18-0 en faveur des visiteurs.

Photo d'archives démontrant le programme de la soirée du match entre les Canadiens de Montréal et les Éclairs de Rouyn-Noranda en 1952.
Le programme de la soirée du match entre les Canadiens de Montréal et les Éclairs de Rouyn-Noranda en 1952.   Photo : BanQ Rouyn-Noranda

Le lendemain, le journal La Frontière titre « Le Canadien de Montréal épate 3 500 amateurs hier soir au Forum ».

Dans ce même article, on peut y lire que l’organisation du Canadien a de très bons mots sur la population de Rouyn.

De l’aveu même des joueurs et du pilote Dick Irvin, les joueurs du Canadien n’ont jamais et ne seront pas de sitôt reçus comme ils l’ont été par la population sportive des villes sœurs hier soir.

Extrait d'un article du journal La Frontière, paru le 8 janvier 1952

Une grande réception se tient à l’Hôtel Albert.

Chaque membre du Canadien est dûment présenté ainsi que l'entraîneur-chef Dick Irvin, mais le plus chaudement applaudi, c’est le capitaine de l’époque, le désormais regretté Émile « Butch » Bouchard.

Inoubliable

Le Rouynorandien Émilien Villemure se souvient très bien de cette soirée historique.

Présent à la réception ainsi que sur la glace pour le match, le numéro 5 des Éclairs de Rouyn se souvient que les joueurs du CH se sont montrés courtois et gentils avec la population.

Après la partie, l'hôtel était plein et ils [les joueurs du Canadien] avaient été ben corrects... ben corrects. Biens polis. C’était le fun.

Émilien Villemure

Les hockeyeurs rouynorandiens savaient d’emblée qu’ils n’étaient pas de taille contre l’équipe montréalaise, qui comptait dans son alignement Maurice Richard, Boutch Bouchard, Bernard Geoffrion, Dick Gamble, Dickie Moore et Elmer Lack.

Le programme de la partie entre les Canadiens de Montréal et les Éclairs de Rouyn.
Le programme de la partie entre les Canadiens de Montréal et les Éclairs de Rouyn.   Photo : BanQ Rouyn-Noranda

Même si la rencontre « était perdue d’avance », Émilien Villemure soutient que lui et ses coéquipiers se sont beaucoup amusés sur la patinoire.

Je me souviens d’un joueur de défense avec qui je jouais, un certain Pete Mandrow. On était dans la chambre des joueurs, il s’habillait à côté de moi. Une demi-heure avant que la partie commence il me dit “qu’est-ce que t’en penses si on rentrait sur la patinoire et qu’on commençait à compter des buts tout de suite!”

Red Wings contre Blackhawks

Les mois ont défilé cette année-là jusqu’à l’autre grand événement sportif alors prévu les 21 et 22 septembre 1952.

Le programme présentant le match des Red Wings de Détroit contre les Blackhawks de Chicago au Forum de Rouyn.
Le programme présentant le match des Red Wings de Détroit contre les Blackhawks de Chicago au Forum de Rouyn.   Photo : BanQ Rouyn-Noranda

Le Forum de Rouyn accueille cette fois deux rencontres hors concours entre Chicago et Detroit. C’est entre autres Gordie Howe qui était en uniforme pour les Red Wings et Terry Sachuck qui gardait les buts pour le club.

Cette fois, rien n’est pris à la légère sur la patinoire, selon l’article paru dans le journal La Frontière le jour suivant les matchs.

Devant de bonnes assistances samedi soir et dimanche après-midi, les deux clubs présentent un jeu très rude, surtout samedi soir, lorsque l’on vit 23 punitions décernées, peut-on lire dans les pages du journal local.

Detroit remporte la première rencontre 3-1 et annule lors de la deuxième (2-2).

Chargement en cours