•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chronique littérature avec Marie-Noëlle Blais

Région zéro 8

Avec Félix B. Desfossés

En semaine de 15 h 30 à 18 h

Chronique littérature avec Marie-Noëlle Blais

Audio fil du lundi 11 novembre 2019
Marie Noëlle Blais est libraire, éditrice et chroniqueuse. Elle collabore régulièrement à l’émission littéraire hebdomadaire La librairie francophone animée par Emmanuel Khérad et diffusée sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première.

La libraire, auteure et chroniqueuse Marie-Noëlle Blais

Photo : Justine Latour

Marie-Noëlle Blais nous propose quatre livres pour le mois de novembre.

On peut avoir envie de faire la fuite dans la fiction, de conjurer le blues de novembre, donc j’ai opté pour des livres qui se démarquent par un trait d’humour, indique Marie-Noëlle Blais.

Les bons romans drôles sont plutôt rares chez les auteurs québécois, remarque Marie-Noëlle Blais. Cependant, le ton peut être humoristique.

  • Figurine, d’Annie Goulet aux éditions Del Busso. Ce roman relate l’histoire d’une jeune femme qui a perdu son chat et sa meilleure amie à l’adolescence. Douze ans plus tard, elle retrouve son chat, mais pas sa meilleure amie. Le procédé qu’elle emploie fait en sorte que quelque chose nous donne envie de rire, nuance Marie-Noëlle Blais.
  • La mort de Roi, de Gabrielle Lisa Collard aux éditions Cheval d’août. Marie-Noëlle Blais qualifie ce roman de chef-d’oeuvre. L'autrice utilise l’hyperbole et la métaphore comme le font de grands artistes, elle mixe humour noir et intime très habilement, explique-t-elle. Le roman, narré par une misanthrope qui préfère les animaux aux humains, a un ton comique.
  • Formica, une tragédie en trois actes, de Fabcaro aux éditions 6 pieds sous terre. C’est une bande dessinée française à l’humour absurde qui relate une tragédie grecque qui met en scène une famille de droite qui tente de trouver un sujet de conversation lors d’un dîner de famille.
  • Le sang des pierres, de Lucille Ryckebusch aux éditions le Quartanier. Ce roman qui aborde le deuil amoureux, et la souveraineté du corps des femmes. À mon sens, il y a des passages que toute personne en deuil amoureux devrait lire, conclut Marie-Noëlle Blais.
Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi