Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Annie-Claude Luneau
Audio fil du mercredi 27 février 2019

Les Abitibiens derrière le record des Éperviers de Sorel de 73-74

Publié le

L'un des Abitibiens derrière la séquence victorieuse des Éperviers de Sorel en 1973-1974, Jacques Cossette. Le record de 25 gains consécutifs est à la portée des Huskies de Rouyn-Noranda, actuellement en quête d'une 22e victoire d'affilée.
L'un des Abitibiens derrière la séquence victorieuse des Éperviers de Sorel en 1973-1974, Jacques Cossette. Le record de 25 gains consécutifs est à la portée des Huskies de Rouyn-Noranda, actuellement en quête d'une 22e victoire d'affilée.   Photo : Radio-Canada / Félix B. Desfossés

Avec 21 victoires d'affilée, les Huskies de Rouyn-Noranda s'approchent dangereusement de la possibilité de battre le record de 25 gains consécutifs dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) toujours détenu par l'édition 1973-1974 des Éperviers de Sorel.

Fait intéressant, les deux meilleurs pointeurs de cette équipe étaient des Abitibiens : Pierre Larouche, célèbre hockeyeur originaire de Taschereau et Jacques Cossette, de Rouyn-Noranda, faisaient alors la pluie et le beau temps à Sorel avec une récolte de plus de 200 points chacun en saison régulière.

Félix B. Desfossés a pu s'entretenir avec Jacques Cossette, revenu s'installer dans la région après sa carrière de hockeyeur. L’Évainois trône toujours au 6e rang des meilleurs pointeurs de la LHJMQ en une saison : en 1973-1974, il a récolté 97 buts et 117 passes pour un total de 214 points! D'une grande humilité, Jacques Cossette attribue ces statistiques épatantes aux passes distribuées par son compatriote, Pierre Larouche.

Mentionnons que dans cette même édition des Éperviers, on comptait aussi trois autres joueurs originaires de la région. Le deuxième gardien de but originaire d'Amos, Daniel Coutu ainsi que Firmin Royer de St-Bruno-de-Guigues et Robert Bob Ritchie, de Laverlochère.

Jacques Cossette a aussi disputé 64 parties dans la Ligue nationale de hockey (LNH), au sein des Pingouins de Pittsburgh. Dans cet uniforme, il a d'ailleurs partagé la glace avec Pierre Larouche, en 1975-76, pour un total de sept parties.

Mais ses faits d’armes les plus marquants viennent de son passage dans la LHJMQ. Ce vendredi, Jacques Cossette sera d'ailleurs invité à participer à la mise au jeu protocolaire du match des Huskies de Rouyn-Noranda, aux côtés du commissaire de la ligue, M. Gilles Courteau.

Jacques Cossette dans la LHJMQ :

  • 7e meilleur buteur en une saison, avec 97 buts en 1973-74
  • 6e meilleur pointeur en une saison, avec 214 points en 1973-74
  • Détenteur du record d’équipe pour le grand nombre de victoires de suite, 25, en 1973-74

Chargement en cours