Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Nicolas Vigneault
Audio fil du mardi 29 août 2017

Des chercheurs établissent que le gras ne serait pas si nocif pour la santé

Publié le

Un médecin mesure le tour de taille d'un homme.
Un Canadien sur quatre souffre d'obésité.   Photo : iStock

Une étude canadienne conclut qu'une alimentation contenant une quantité modérée de matières grasses peut mieux contrer les risques de décès prématurés qu'une alimentation à faible contenu en gras. Paul Poirier est professeur titulaire à la Faculté de Pharmacie de l'Université Laval, spécialisé dans les questions relatives à l'obésité. Il se trouve à Barcelone, au Congrès Européen de cardiologie, où cette étude est présentée.

Chargement en cours