•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tendances bien-être 2018 : le bon et le moins bon

Radio-Canada cet après-midi

Cette émission n'est plus à l'antenne.

Tendances bien-être 2018 : le bon et le moins bon

Audio fil du mardi 16 janvier 2018
Les bienfaits de la méditation pour les enfants sont nombreux.

Les bienfaits de la méditation pour les enfants sont nombreux.

Photo : iStock

Les collaborateurs nouvelle tendance Sandra Lalancette et André-Pier Bérubé se penchent sur les mots à la mode qui inonderont vos réseaux sociaux au cours des prochains mois. Janvier ayant souvent la réputation d'être un mois déprimant, ce sont les tendances « bien-être » qui préoccupent la bande des deux.

Le selfcare est partout

Sandra rappelle l’origine du concept de selfcare, un terme anglais persistant qui se rapporte au fait de prendre soin de soi. Un concept beaucoup utilisé dans les milieux féministes et qui se retrouve de plus en plus sur les réseaux sociaux, entre autres dans les résolutions de l’année.

Maude Bergeron, une féministe de Québec, a profité de sa collaboration avec Vrak pour offrir une description du selfcare aux jeunes. Les détails dans les liens en bas de page.

Le pliage de papier a la cote

Deux ans après avoir signalé l’émergence du cahier à colorier pour adulte, André-Pier Bérubé se demande si ce ne sera pas l’origami, l’art japonais du pliage de papier dont l’apparition remonte au 17e siècle, qui viendra occuper nos soirées sans écran.

Les ventes de kit d’origami se portent bien ici comme en Angleterre, si bien que les commerçants y voient une tendance plus large d’artisanat léger axé sur la concentration et le calme.

En questionnant des employés de la Librairie Pantoute, André-Pier a appris que le spirographe, jouet emblématique des années 60 qui permet de tracer des figures géométriques complexes à l’aide de roues dentées, trouve un public de gratte-papier dans la ville de Québec.

400 heures de yoga

La popularité du yoga à Québec ne s’essoufflera pas en 2018. Le air yoga et le yoga chaud sont des disciplines particulièrement prisées dans la capitale, où plus de 400 heures de cours de yoga sont enseignées chaque semaine, et ce, uniquement dans les écoles de yoga.

La pleine conscience fait vendre

Tirée de la méditation bouddhiste, la pleine conscience gagne de plus en plus d’adeptes dans les pays industrialisés. Même le géant Google utilise cette pratique pour réduire le stress subi par ses employés depuis plusieurs années.

Et ce n'est pas tout! Cette pratique est également récupérée par le marketing : Forbes prédit que le marketing alimentaire va mettre de l’avant la pleine conscience en 2018. Si vous cherchez une manière de vous ouvrir à cette pratique cette année, le Monastère des Augustines offre des ateliers animés par Marie-Ève Lecine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !