•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aider les nouveaux arrivants à parler français, le défi de Noémie St-Laurent Savaria

Près de chez vous

Avec Jay Du Temple et Chantal Lamarre

Aider les nouveaux arrivants à parler français, le défi de Noémie St-Laurent Savaria

Audio fil du dimanche 30 juin 2019

Quoi de mieux que de se poser dans un parc pour apprendre ou pratiquer la langue française en petits groupes? L'étudiante en théâtre Noémie St-Laurent Savaria l'a bien compris. Elle a donc fondé IMMI Montréal, un organisme de francisation qui épaule les nouveaux arrivants. D'une pierre deux coups, ces derniers découvrent leur ville d'adoption tout en pratiquant la langue de Molière.

Le message d'accueil d'IMMI Montréal (Nouvelle fenêtre)

Tu es nouvellement arrivé au Québec et t’as envie de faire des nouvelles rencontres?

T’as envie de goûter à la culture diversifiée de Montréal?

Tu veux découvrir la ville en BIXI, à pied ou en raquettes?

T’as fini le programme de francisation (BRAVO!) et tu te cherches un endroit où pratiquer le français sans être assis dans une salle de classe?

Tu souhaites un espace de rassemblement où le partage, la diversité et l’inclusion sont au rendez-vous?

Tu rêves d’activités qui te feraient découvrir le Québec, sa culture et sa bonne bouffe?

Tu te cherches une gang pour aller dans les festivals? Pour voyager sans avoir à sortir de la ville?

Été comme hiver, IMMI Montréal est là pour toi!

Notre désir est de créer des occasions de rencontres, de partage en organisant différentes activités, qu’elles soient pour un 5 à 7 sur une terrasse; pour les sportifs assoiffés de plein air; pour des activités en famille; pour les amateurs de culture désirant faire la tournée des musées, des théâtres, des matchs d’impro, des festival de musique… Bref, pour profiter de la vie!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi