Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Claude Bernatchez
Audio fil du mardi 12 septembre 2017

Une fresque en hommage à un commerçant du quartier Limoilou

Publié le

L'artiste MC Grou à l'oeuvre.
L'artiste MC Grou à l'oeuvre.   Photo : Radio-Canada / Martine Côté

Une murale rendra hommage en partie au quartier Limoilou, à ses ruelles si distinctives, mais aussi à un personnage qui a animé le quartier pendant de nombreuses années : Marcel Plante, réparateur de radios et de téléviseurs pendant près de 40 ans.

Un texte de Jean-Simon Fabien

La fresque qui prend actuellement forme sur un mur dans la ruelle de la 11e Rue, derrière l’école Saint-Fidèle, est l'oeuvre de l’artiste MC Grou.

L’idée de cette fresque a été initiée par Hélène et Michel Plante, enfants de Marcel. Un bel hommage pour un homme qui était au coeur de la vie de quartier dans Limoilou en raison de la grande importance qu’avait la télévision dans la vie des familles québécoises des années 60 et 70 notamment.

« C’était un homme très droit, très travaillant. Vous savez, à cette époque, la télévision était aussi le meuble principal du salon, alors il invitait le client à venir porter sa télévision pour qu’il puisse la réparer. C’était un homme très honnête », se remémore sa fille, Hélène Plante.

Même si physiquement, il ne reste rien de l’atelier de Marcel Plante dans Limoilou, ses enfants sont d’avis que l’œuvre ravivera la mémoire de leur père et d’une autre époque.

Michel et Hélène Plante, enfants de Marcel Plante, un réparateur de téléviseur qui a été en affaires dans le quartier Limoilou pendant près de 40 ans.
Michel et Hélène Plante, enfants de Marcel Plante, un réparateur de téléviseur qui a été en affaires dans le quartier Limoilou pendant près de 40 ans. Photo : Radio-Canada/Martine Côté

Quand à MC Grou, elle est d’avis que tous les résidents profiteront de cette installation permanente.

« C’est un projet aussi pour revitaliser cette ruelle-ci, pour donner un exemple aux gens du quartier, pour rendre leurs ruelles plus intéressantes », mentionne l’artiste.

L’œuvre rappellera l’époque des téléviseurs cathodiques, mais aura quelques touches qui rappelleront le quartier indique MC Grou.

« Je vais essayer de donner un côté ludique à la fresque parce qu’elle donne sur la cour de l’école Saint-Fidèle. Je sais que les enfants sont vraiment excités de cette idée. »

En attendant, les curieux pourront aller voir la progression de MC Grou jusqu’à ce qu’elle complète la fresque.

Chargement en cours