•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Medicago doit recruter 250 personnes âgées pour tester son vaccin

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Medicago doit recruter 250 personnes âgées pour tester son vaccin

Rattrapage du lundi 11 janvier 2021
Une fiole contenant une dose de vaccin.

L'étude vise à confirmer que le vaccin combiné à l'adjuvant de GSK et administré avec deux doses à 21 jours d'intervalle montre un profil d'innocuité et une réponse immunitaire acceptable.

Photo : Courtoisie / Medicago

La pharmaceutique Medicago peine à trouver des personnes âgées en parfaite santé pour tester son candidat vaccin contre la COVID-19. L'entreprise est toujours à la recherche d'environ 250 personnes âgées de 75 ans et plus pour finaliser la deuxième phase des essais cliniques.

Nathalie Landry, la vice-présidente aux affaires scientifiques et médicales chez Medicago, explique les défis liés au recrutement et les impacts sur l'étude du vaccin,

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi