•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le métier d'épithésiste non reconnu au Québec

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 6 h à 9 h

Le métier d'épithésiste non reconnu au Québec

Audio fil du mercredi 30 octobre 2019
Quelques exemples de prothèses créées par l'épithésiste : Un sein, des oreilles, un doigt et des yeux.

Quelques exemples de prothèses créées par l'épithésiste.

Photo : Radio-Canada

Depuis 20 ans, Louise Desmeules redonne un visage à plus de 600 personnes défigurées. Elle est la seule spécialiste à fabriquer des prothèses faciales en silicone -des épithèses- au Québec. À l'aube de sa retraite, Louise Desmeules souhaite que son métier d'épithésiste soit enfin reconnu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi