•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La qualité globale de la nutrition ne s’est pas améliorée.

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La qualité globale de la nutrition ne s’est pas améliorée.

Audio fil du mercredi 11 septembre 2019
Benoît Lamarche en studio

La population en moyenne reste assez classique dans ses choix alimentaires.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Bilodeau

Une étude menée par des chercheurs de l'Université Laval démontre que près du tiers de l'apport calorique quotidien des Québécois provient d'aliments qui ont une faible valeur nutritive. Les pâtisseries, l'alcool, les sucreries, les croustilles, le maïs soufflé ainsi que les boissons sucrées peuvent représenter jusqu'à 700 calories par jour dans l'alimentation des adultes. Notre invité est Benoît Lamarche, professeur à Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) de l'Université Laval. Il a supervisé l'équipe de chercheurs qui ont travaillé à cette étude.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi