•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination contre le VPH réduit considérablement les infections et les lésions précancéreuses du col de l'utérus

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 5 h 30 à 9 h

La vaccination contre le VPH réduit considérablement les infections et les lésions précancéreuses du col de l'utérus

Audio fil du jeudi 27 juin 2019
Flacons et seringue

Flacons et seringue

Photo : iStock

Le programme de vaccination contre le virus du papillome humain est offert depuis maintenant plus de 10 ans au Québec. Malgré tout, certains doutent encore de son efficacité. Cela pourrait changer puisque selon une étude publiée aujourd'hui dans The Lancet par des chercheurs de l'Université Laval et du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, la vaccination massive contre le VPH réduirait considérablement la fréquence des infections et des lésions précancéreuses du col de l'utérus. Entrevue avec l'une des coauteures de l'étude, Mélanie Drolet, épidémiologiste au Centre de recherche du CHU de Québec – Université Laval.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi