•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conférences grand public pour démystifier la science

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 6 h à 9 h

Des conférences grand public pour démystifier la science

Audio fil du vendredi 11 janvier 2019
Valérie Borde, en studio

La journaliste scientifique Valérie Borde

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Comment intéresser le grand public à la science? La journaliste Valérie Borde s'est posé la question et arrive avec une solution, le Centre Déclic, qu'elle vient de lancer. Le concept est simple, des conférences nouveau-genre pour faciliter le dialogue entre les chercheurs et les citoyens.

« Ça faisait longtemps que j’avais dans l’idée d’essayer de trouver un moyen de rapprocher les scientifiques de la population », explique Valérie Borde.

Travaillant depuis 25 ans comme journaliste scientifique, elle a fait le constat « qu’on croule tous sous un déluge d’informations » sans pour autant tout comprendre.

C’est dans ce contexte qu’est née son idée de rapprocher les scientifiques et le public pour une meilleure compréhension de certaines thématiques.

Les sujets des conférences seront « d’intérêt public, qui intéressent les gens et […] pas nécessairement les recherches des scientifiques », souligne la journaliste qui sera aussi modératrice pour les premières conférences.

C’est à Montréal lors du Salon de l’auto que le Centre Déclic lancera ses activités de conférences. La première thématique abordée sera l’avenir des voitures. Quatre chercheurs vont décortiquer l’automobile sous plusieurs angles, des batteries à l’électrification des véhicules.

Une conférence sera donnée à Québec lors de l’expo Manger Santé les 30 et 31 mars prochain, avec pour thème la fraude alimentaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi