•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Rattrapage du lundi 26 octobre 2020

Rattrapage

  • Maternité, chômage et discrimination

    Six femmes tentent de faire déclarer inconstitutionnelles certaines dispositions de la Loi sur l'assurance-emploi considérées discriminatoires parce qu'elles pénalisent les femmes sur la base de leur grossesse. Elles entament un processus judiciaire devant la division générale du Tribunal de la sécurité sociale. Dans sa forme actuelle, la loi prévoit que les femmes qui ont perdu leur emploi pendant leur grossesse ne peuvent pas toucher de prestations d'assurance-emploi, ce qu'on appelle souvent le chômage. Le point avec Emmanuelle Brault, vice-présidente du conseil d'administration du Mouvement action chômage, l'organisme qui pilote le recours. Elle sera elle-même dans cette situation prochainement.

  • Une clinique médicale de Limoilou menace de fermer

    Un médecin de Limoilou lance un cri du cœur : si le gouvernement ne lui permet pas d'embaucher de nouveaux médecins, il devra fermer ses portes à la fin de l'année. Actuellement, deux médecins à temps plein et trois à temps partiel prennent en charge 8850 patients à la clinique Le Synase. L'embauche de six nouveaux médecins à temps plein est réclamée pour alléger la charge du personnel. Les explications de Richard Lemelin, médecin responsable du GMF Le Synase dans le quartier Limoilou.

  • Des gyms vont rouvrir malgré l'interdiction

    Une coalition formée de 200 gyms, centres de yoga, de danse, d'arts martiaux et de CrossFit demande au premier ministre François Legault de déconfiner les salles de sports au Québec. Ils annoncent que le 29 octobre prochain, avec ou sans l'aval du gouvernement, ils ouvriront leurs portes. Sans aide et menacés de faillite, les propriétaires de centres d'entraînement affirment ne pas avoir d'autre choix. Les explications de Dan Marino, propriétaire du Mega Fitness Gym et instigateur de cette coalition.

Vous aimerez aussi