•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première heure

Avec Claude Bernatchez

En semaine de 5 h 30 à 9 h

Accueil - Première heure

Rattrapage du jeudi 22 octobre 2020

Rattrapage

  • Importante éclosion à Olymel de Vallée-Jonction, explications du maire Bisson

    Un employé de l'usine Olymel de Vallée-Jonction est mort des suites de la COVID-19 et environ 80 employés ont contracté le virus. Le syndicat s'attend à ce que le bilan s'alourdisse puisque 160 employés ont été testés en début de semaine. La municipalité est ébranlée par la nouvelle, le point avec Réal Bisson, maire de Vallée-Jonction.

  • Cri du coeur des restaurateurs au premier ministre du Québec

    Une quarantaine de restaurateurs interpellent le premier ministre François Legault, dans une lettre rendue publique. Ils sont préoccupés notamment par la santé mentale des propriétaires, mais aussi des employés devant le manque d'information sur une éventuelle reprise de leurs activités. Ils demandent la réouverture des restaurants et salles à manger le plus rapidement possible. Point de vue de Louis McNeil, copropriétaire et fondateur du Cosmos, signataire de la lettre.

  • Ciccone défend son projet de loi pour interdire les bagarres dans les sports

    Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de sports, de loisirs et de saines habitudes de vie, Enrico Ciccone, a présenté à l'Assemblée nationale un projet de loi pour interdire les bagarres dans les activités sportives auxquelles participent des jeunes de moins de 18 ans. C'est un enjeu qui lui tient à cœur depuis son arrivée en politique. Il a lui-même été un pugiliste durant sa carrière de hockeyeur dans la Ligue nationale de hockey. Enrico Ciccone explique l'importance du projet de loi.

  • Équipes SWAT formées par la Croix-Rouge dans quatre CHSLD

    Les grands moyens sont déployés dans quatre CHSLD du Québec. Christian Dubé, voyant la situation se dégrader dans ces établissements, a décidé d'y déployer des équipes SWAT, spécialisées en contrôle et prévention des infections et formées par la Croix-Rouge. Elles se rendront notamment au CHSLD du Fargy, à Québec. Michèle Mercier, directrice Prévention et sécurité à la Croix-Rouge canadienne, nous explique le rôle et la formation des nouvelles ressources sur le terrain.

Vous aimerez aussi