•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour faire un monde

Avec Doris Labrie

En semaine de 15 h 30 à 18 h

COVID-19 : Les répercussions sur les Canadiens ayant un problème de santé de longue durée

Rattrapage du vendredi 9 octobre 2020
Une image floue d'un homme assis sur un lit dans une petite chambre d'hopital.

Près de la moitié des participants à une enquête de Statistique Canada ont affirmé que leur état de santé général était moins bon qu'avant la pandémie.

Photo : Radio-Canada

Une enquête par approche participative de Statistique Canada démontre que plus de la moitié des participants ayant un problème de santé de longue durée ou une incapacité ont déclaré que leur santé mentale était moins bonne qu'avant le début de la pandémie.

Près de la moitié ont également affirmé que leur état de santé général était moins bon qu'avant la pandémie.

Ces entretiens ont été menés entre le 23 juin et le 6 juillet dernier.

Statistique Canada tient à rappeler qu’aucune conclusion ne doit être tirée quant à l'ensemble de la population canadienne.

Sauf qu’en cette veille de journée internationale de la santé mentale, il est opportun de comprendre le rapprochement entre pandémie et trouble anxieux et maladie chronique.

Doris Labrie discute avec Natasha Gallant, professeur adjointe en psychologie de l'Université de Regina.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi