•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Point du jour

Avec Elsie Miclisse

En semaine de 6 h à 9 h

Élections du CSF : les candidats de Regina débattent

Rattrapage du jeudi 22 octobre 2020
Feuille d'un bulletin de vote avec la mine d'un crayon avec lequel on vient de cocher une case.

Les élections pour les postes de conseiller scolaire fransaskois auront lieu le 28 octobre.

Photo : iStock

Les élections générales du Conseil scolaire fransaskois (CSF) se tiennent le 28 octobre prochain. À l'émission Point du jour, les deux candidats en lice pour le poste de conseiller scolaire à Regina se sont prononcés sur les grands enjeux de ce scrutin et sur ce qu'ils proposent.

Deux candidats sont dans la course : Alpha Barry, le conseiller scolaire actuellement en poste qui brigue un deuxième mandat, et Siriki Diabagaté, qui a lui-même été un employé du Conseil des écoles fransaskoises (CEF).

S’il est réélu, Alpha Barry explique qu’il veut « continuer de concrétiser » l’entente de principe signée entre le gouvernement de la Saskatchewan et le CEF, qui prévoit la construction de trois nouvelles écoles francophones d’ici 2025 à Regina, Saskatoon et Prince Albert. Le conseiller scolaire sortant a d’ailleurs rappelé que celle de Regina allait voir le jour.

De son côté, Sikiri Diabagaté promet d’impliquer davantage les parents. « Depuis quelques années, les parents sont tenus à l’écart de la gestion scolaire. Pour moi, c’est de redonner aux parents leur place », a-t-il soutenu.

La question de la transparence et de l’imputabilité a donné lieu à un échange plus animé entre les deux candidats. S’ils s’entendent pour dire que ces principes sont importants, leur vision sur le sujet est toutefois différente.

Il a aussi été question de diversité dans les écoles. Celles-ci doivent être à l’image des communautés, disent Alpha Barry et Sikiri Diabagaté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi