•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où sont les limites de la liberté d'expression?

Point du jour

Avec Elsie Miclisse

En semaine de 6 h à 9 h

Où sont les limites de la liberté d'expression?

Rattrapage du mardi 19 janvier 2021
Gros plan sur un micro et en arrière fond des élèves dans un amphithéâtre.

Certains professeurs estiment que la liberté d'enseigner est en danger, d'autres qu'il s'agit plutôt d'un faux débat.

Photo : getty images/istockphoto

Le 8 janvier, Twitter a suspendu indéfiniment le compte du président américain, Donald Trump, deux jours après les émeutes de ses partisans au Capitole à cause du risque de nouvelles incitations à la violence.

Donald Trump accuse Twitter "de museler la liberté d'expression." Au Canada en octobre dernier, un professeur a été suspendu temporairement par l'Université d'Ottawa pour avoir utilisé le mot "N" lors d'un cours.

La polémique a fait écho sur la scène politique canadienne et a soulevé la question de la liberté académique et de la liberté d'expression.
Plusieurs autres exemples ont fait les manchettes. Mais où sont les limites de la liberté d'expression?

Nous explorons cette réflexion ce matin avec le sociologue à la retraite, Wilfrid Denis de Saskatoon et Dr Jérôme Melançon, professeur agrégé à la Cité Universitaire francophone de l'Université de Regina.

Au Canada, il y a tout de même des limites concernant par exemple l'incitation à la haine, rappellent nos deux invités.

Mais avec le développement des réseaux sociaux, il n'y a aucun contrôle sur ce qui est dit sur la place publique, remarque Wilfrid Denis.

On tente aussi d'établir la nuance et la différence entre la liberté académique et la liberté d'expression.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi