•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Point du jour

Avec Elsie Miclisse

En semaine de 6 h à 9 h

Le 10 octobre, on souligne la Journée mondiale de la santé mentale

Rattrapage du vendredi 9 octobre 2020
Un homme triste consulte son téléphone. Il est assis sur le tapis de son salon consulte son cellulaire.

La pandémie a accru les cas de dépression. Il existe cependant d'autres choix que la médicamentation.

Photo : getty images/istockphoto / yacobchuk

Le télétravail et la santé mentale ne semblent pas faire pas bon ménage en contexte de pandémie. Les mesures liées à la pandémie sont venues bouleverser la routine des gens, dont l'isolement social qui en découle est venu certainement nuire à la santé mentale des individus.

Elsie Miclisse aborde le sujet avec Olivier Ferlatte, titulaire d'un doctorat en Santé publique de l'Université Simon Fraser en Colombie-Britannique et est professeur adjoint au Département de Médecine sociale et préventive à l'École de Santé Publique de l'Université de Montréal. Il est également chercheur financé par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi