Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 30 octobre 2018

Vingt-trois secrets bien gardés :  Michel Tremblay se dévoile sans tabous  

Publié le

Il sourit à la caméra.
Le dramaturge et auteur Michel Tremblay   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

Prolifique dramaturge, romancier et scénariste, Michel Tremblay ouvre la porte de son jardin secret dans son livre Vingt-trois secrets bien gardés. L'homme de théâtre dévoile certains de ses souvenirs et raconte des anecdotes colorées, amusantes et sans filtres : son expérience comme spectateur dans un cinéma porno new-yorkais, son rapport à la laideur, sa crainte de ne pas « pogner », ses hésitations à entrer dans les bars gais, son amour pour la musique, etc.

J’écris le théâtre comme on écrit de la musique […] je voulais que les acteurs flottent à deux pouces du sol.

Michel Tremblay

Vingt-trois secrets bien gardés, Michel Tremblay, Leméac, 31 octobre 2018
Résumé de l'éditeur : Ce petit bouquet de souvenirs et d’amitiés, empreint d’émotions douces et fines, appartient à la veine intimiste du mémorialiste (« Les vues animées », « Douze coups de théâtre », « Un ange cornu avec des ailes de tôle », « Bonbons assortis » et « Conversations avec un enfant curieux »). À mesure que ces petites épiphanies s’échappaient de ses archives privées – des révélations marquantes qu’il n’a jamais racontées auparavant –, il en a retrouvé les frissons et les bonheurs avec son immense et infaillible mémoire affective, cette toujours irrésistible intelligence du cœur. Mais attention, il les raconte, ces secrets bien mal gardés, comme s’ils étaient ceux d’un autre Michel.

Chargement en cours