•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conjurer la peur du terrorisme avec Melikah Abdelmoumen

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au samedi à 1 h et le samedi à 19 h)

Conjurer la peur du terrorisme avec Melikah Abdelmoumen

Audio fil du vendredi 19 octobre 2018
L'auteure Mélikah Abdelmoumen

Mélikah Abdelmoumen vient lire un extrait d'une nouvelle traitant des traces laissées par l'attentat au véhicule-bélier à Nice.

Photo : Radio-Canada / Louis-André Bertrand

Après 12 années en France, Melikah Abdelmoumen est revenue à Montréal pour se sortir de la névrose collective liée au terrorisme qui avait envahi le pays. La découverte d'un lance-roquette dans le sous-sol d'un couple de son quartier de Lyon a, entre autres, marqué son imaginaire et alimenté, en quelque sorte, une peur irrationnelle. Elle revient sur la paralysie provoquée par la peur dans sa nouvelle d'horreur Montréal brûle, qui pose la métropole au centre d'un attentat.

Cette crainte envers un possible attentat terroriste l'a complètement quittée depuis qu'elle est de retour au Québec, raconte-t-elle, peut-être simplement parce qu'elle est revenue chez elle.

Évidemment que ça peut arriver ici aussi, mais j'ai perdu ma fibre "paniquée-paranoïaque".

Mélikah Abdelmoumen

Le recueil de nouvelles d'horreur Monstres et fantômes (Nouvelle fenêtre) vient d'être publié par la maison d'édition Québec Amérique. Les 14 autres auteures du livre sont Stéphanie Boulay, Fanie Demeule, Laurence Gough, Marie Demers, Geneviève Jannelle, Mikella Nicol, Véronique Marcotte, Maude Nepveu-Villeneuve, Fanny Bloom, Erika Soucy, Mélissa Verreault, Mélikah Abdelmoumen, Jade Bérubé, Marie-Hélène Larochelle et Catherine Côté.

Spécialiste de l'autofiction, Melikah Abdelmoumen a déjà publié neuf ouvrages. Son dernier livre, Douze ans en France, est un récit politique de ses années vécues à Lyon. Elle tient également un blogue personnel (Nouvelle fenêtre).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi