Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mardi 16 octobre 2018

Cinq livres à lire selon Serge Bouchard, « le filou »

Publié le

Il sourit au micro.
L'auteur, anthropologue et animateur Serge Bouchard   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« J ai roulé 2 millions de km. Aucun lieu n'est sans histoires, et moi j'ai été cet interprète. » Le grand voyageur, aventurier, anthropologue et animateur Serge Bouchard propose L'œuvre du grand lièvre filou, un livre qui rend hommage à la nature, au territoire et à l'histoire du continent. Nous profitons de son passage à l'émission pour lui demander de parler de cinq livres qui ont façonné l'être qu'il est devenu.

Je rends dans ce livre mon testament de voyage, mes notes de terrain.

Serge Bouchard

L’œuvre du grand lièvre filou, Multimondes, 10 octobre 2018
Résumé de l'éditeur : Le regard de l’anthropologue est plus que jamais nécessaire pour redonner du sens à un monde qui s’étourdit de jour en jour. C’est ce que nous offre Serge Bouchard en nous invitant à monter dans son camion et à rouler, avec lui, plusieurs milliers de kilomètres en Boréalie et dans toute l’Amérique. Il nous conduit là où l’histoire, petite ou glorieuse, est passée… Athabasca, Bon-Désir, Pointe-aux-Trembles, Ouisconsin, Gogama, Saguena, Gespeg, Chibougamau ou Caniapiskau. Cet antirécit de voyage nous révèle des pays métissés, autochtones et français, ceux de Jean-Baptiste Laboucane, Anadabidjou, Lucille Marie Raymonde Savoie, Sarah Petit Couteau, Joseph Robidoux, Black Hawk ou Ochaga.

Cinq livres à lire selon lui :


Mémoires d'Hadrien, de Marguerite Yourcenar, Plon, 1951

C'est pour moi le plus beau texte en langue française. Quand je l'ai lu, je suis tombé par terre.

Serge Bouchard

Le survenant, de Geneviève Guèvremont, Beauchemin, 1945

Quelle écriture, quel texte! Si j'étais premier ministre, je le ferais lire toutes les années.

Serge Bouchard

La déesse blanche, de Robert Graves, (aujourd'hui édité sous le titre : Les mythes celtes)

Dieu était une femme, disait-il. C'est beau, c'est une œuvre majeure.

Serge Bouchard

Les essais, de Montaigne

Je le traîne depuis mon adolescence. Il est toujours ouvert sur mon bureau. À 71 ans, je découvre encore des choses.

Serge Bouchard


Croc-blanc, de Jack London

Ça a changé ma vie. C'est l'amour du Nord, l'appel du Nord, la mystique du Nord.

Serge Bouchard

Chargement en cours