Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 4 octobre 2018

Discussion avec l'auteur In Koli Jean Bofane

Publié le

Il regarde la caméra en ayant la main sur l'épaule.
L'auteur In Koli Jean Bofane   Photo : Lionel Lecoq

Né le 24 octobre 1954 à Mbandaka, en République démocratique du Congo, In Koli Jean Bofane vit désormais en Belgique. Il a connu la guerre, l'exil et la fuite, des thèmes récurrents dans sa littérature. Le prolifique auteur publie La belle de Casa, un récit qui prend place dans la ville mouvementée de Casablanca, au Maroc, un pays qu'il affectionne particulièrement. On discute avec lui du sort de l'Afrique, « qui se vide de ses enfants », et des multinationales qui la dépouillent.

La belle de Casa, In Koli Jean Bofane, Actes Sud, 28 août 2018
Résumé de l'éditeur : Qui a bien pu tuer Ichrak la belle, dans cette ruelle d’un quartier populaire de Casablanca? Elle en aga­çait plus d’un, cette effrontée aux courbes sublimes, fille sans père née d’une folle un peu sorcière, qui ne se laissait ni séduire ni importuner. Tous la convoi­taient autant qu’ils la craignaient, sauf peut-être Sese, clandestin arrivé de Kinshasa depuis peu, devenu son ami et associé dans un business douteux. Escrocs de haut vol, brutes épaisses ou modestes roublards, les suspects ne manquent pas dans cette métropole du xxie siècle gouvernée comme les autres par l’argent, le sexe et le pouvoir. Et ce n’est pas l’infatigable Chergui, vent violent venu du désert pour secouer les palmiers, abraser les murs et assécher les larmes, qui va apaiser les esprits…

Chargement en cours