•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

La littérature qui sauve la vie : Jean-Paul Daoust répond au questionnaire littéraire

Audio fil du vendredi 22 juin 2018
Jean-Paul Daoust

À 73 ans, Jean-Paul Daoust est un homme rempli de sagesse.

Photo : Radio-Canada / Louis-André Bertrand

Notre poète en résidence et complice de longue date Jean-Paul Daoust répond à son tour au questionnaire littéraire. Avec sa fougue et sa sagesse habituelles, il y parle d'amitié, de style, d'amour et de littérature qui sauve la vie. Son plus récent ouvrage Les îles de la ponctuation a été publié aux Éditions d'art Le Sabord.

Quel mot vous décrit?
Excessif

Quelle est votre devise?
Je n'ai pas de classe, mais j'ai du style.

En quoi excellez-vous?
En écriture

Quel est votre mot préféré?
Amitié

Et celui que vous aimeriez bannir?
Ignorance

Qu'est-ce qu'il y a sur votre table de nuit?
Des mouchoirs en papier, un Coke ou un 7UP diète.

Quelle lecture a fait votre éducation sentimentale ou amoureuse?
L’amant de Lady Chatterley, de D.H. Lawrence, et Le Cantique des cantiques dans la Bible.

Quelle lecture apporteriez-vous en vacances?
Des livres que je n'ai pas eu le temps de lire.

Quel livre suggérez-vous à nos auditeurs pour la période estivale?
Les sagas comme celles de Marcel Proust, de Marie-Claire Blais ou de Michel Tremblay.

Quel est le plus beau personnage de la littérature selon vous?
Dracula

Quel est votre plus récent engouement artistique?
L’exposition que j’ai vue récemment au Centre d'art Diane-Dufresne, Créer : l'été des rencontres improbables (Nouvelle fenêtre).

Quelle est votre chanson estivale préférée?
Summertime, de George Gershwin, et aussi Y fait chaud, de Lisa LeBlanc.

Avez-vous le souvenir d’un spectacle exceptionnel ou d'une prestation inoubliable?
Les Beatles au Forum en 1964.

Quel est le film qui vous a fait pleurer?
Les parapluies de Cherbourg

Quelle expression vous exaspère?
« Y’a rien là. » Quand on dit ça, c'est qu'il y a quelque chose.

Quel texte pouvez-vous réciter par cœur?
Beaucoup de chansons, mais je pourrais faire un petit bout de La vie en rose.

Quelle est votre meilleure blague?
Je n’en ai pas.

Quelle est la pire ou la plus belle chose qu’on vous ait dite?
Des gens m’ont dit que je leur avais sauvé la vie après qu'ils ont lu mon recueil Les cendres bleues.

À qui voudriez-vous adresser un mot d’excuse?
À ma mère

La plus grande leçon que la vie vous a apprise?
L’étonnement

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi