Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du jeudi 10 mai 2018

Nanimissuat : Île-tonnerre, de Natasha Kanapé Fontaine : estomper la colère avec la poésie

Publié le

L'artiste multidisciplinaire et militante Natasha Kanapé-Fontaine
L'artiste multidisciplinaire et militante Natasha Kanapé-Fontaine présente son nouveau recueil de posée intitulé Nanimissuat, île tonnerre.   Photo : Radio-Canada / Jean-François Villeneuve

« Il faut que j'aille au bout de cette colère pour la comprendre. » La militante, artiste et autrice Natasha Kanapé Fontaine fait paraître Nanimissuat : Île-tonnerre, un recueil de poésie qui agit comme un baume sur sa colère. La poète innue explore l'histoire autochtone à travers le regard de trois générations, celle de sa grand-mère, celle de sa mère et la sienne. Elle tente aussi, par sa prose, de se défaire de ce legs et d'alléger le fardeau qui y est lié.

Nanimissuat : Île-tonnerre, Natasha Kanapé Fontaine, Mémoire d’encrier, 3 avril 2018
Résumé de l'éditeur : Voix de femmes coulées debout dans les fleuves. La grand-mère, la mère et la fille reconquièrent leur corps, leur pouvoir et leur destin. Elles se racontent, se confient aux ancêtres. Elles naissent et renaissent, convoquent le soleil de la justice pour que commence une ère nouvelle. Le poème, souverain, refait l’histoire, remplit les vides, frappe aux portes de la vérité.

Extrait du receuil :

« Vous êtes des milliers
À marcher sur les mers
Allez et revenez

Procréer
Avec le ciel
La prochaine terre
À donner aux sans-pays

Une planète entière
Où nous serons
Réfugiées. » Natasha Kanapé Fontaine

Chargement en cours