Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du vendredi 20 avril 2018

Le temps de l'amour de Laetitia Isambert

Publié le

La jeune comédienne aux cheveux bruns sourit.
Laetitia Isambert fait part de sa passion pour Françoise Hardy en chantant a cappella un extrait d'une chanson de l'artiste française.   Photo : Radio-Canada / Christian Côté

Défaite par un chagrin d'amour, la jeune comédienne Laetitia Isambert s'est raccrochée à l'œuvre de Françoise Hardy. Baignée par la mélancolie des chansons d'Hardy, elle s'est éprise de la musique comme de la femme, au point de créer L'anamour, un spectacle musical et théâtral rendant hommage à l'icône de la chanson française.

« J'ai écouté ses chansons durant ma peine d'amour, et ça traduisait si bien l'état dans lequel j'étais », explique Laetitia Isambert. C'est ensuite à travers la lecture de l'autobiographie de Françoise Hardy qu'elle a découvert la femme derrière la musique, et qu'elle s'est reconnue dans sa quête incessante d'espoir.

Laetitia Isambert interprète en studio et a capella Ma jeunesse fout l'camp.

Le specatcle L'anamour sera présenté au Théâtre Outremont les 27 et 28 avril 2018.

Chargement en cours