•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

L’époque des cabarets illustrée par Jean-Paul Eid

Audio fil du jeudi 5 mai 2016
Le bédéiste Jean-Paul Eid et la couverture de sa dernière BD

Le bédéiste Jean-Paul Eid et la couverture de sa dernière BD

Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault/La Pastèque

Avec l'auteur et metteur en scène Claude Paiement, Jean-Paul Eid a campé l'histoire de La femme aux cartes postales dans le Montréal de la fin des années 1950, moment où prend fin l'âge d'or des cabarets. Le bédéiste raconte à Marie-Louise Arsenault comment l'a inspiré ce milieu du spectacle, alors financé par la mafia.

Le bédéiste explique son plaisir à voyager dans le temps par ses dessins. Dans sa dernière bande dessinée, il emmène aussi les lecteurs en Gaspésie, au début du 21e siècle, et à Cuba. Thomas Hellman, qui a écrit une chanson pour la bande dessinée, a été impressionné par le travail de recherche fait par Jean-Paul Eid à partir de cartes postales pour bien reproduire les cabarets montréalais.

Références :

La femme aux cartes postales (Nouvelle fenêtre), de Jean-Paul Eid et Claude Paiement, Les Éditions de la Pastèque, 2016

Le Festival BD de Montréal (Nouvelle fenêtre), du 27 au 29 mai 2016

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi