Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marie-Louise Arsenault
Audio fil du mercredi 7 mars 2018

La version « trash » de Mange, prie, aime avec Jean-David Pelletier

Publié le

Il sourit au micro, il porte une tuque grise et une chemise bleue
L'écrivain et globe-trotter Jean-David Pelletier   Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Est-ce le Eat, Pray, Love masculin?, demande Marie-Louise Arsenault à l'écrivain et globe-trotteur Jean-David Pelletier. ''Oui, mais un peu plus trash'', répond-il. » Ce dernier fait référence à son livre Les cocottes du vilain sapin ou la folle épopée de Johnny-D., où il relate son pèlerinage hors-norme sur le chemin de Compostelle.

On doit à Jean-David Pelletier l’idée d'installer au centre-ville un sapin de 26 mètres qui devait concurrencer avec le célèbre arbre de Noël du Rockefeller Center. Caricaturé dans le monde entier, « le sapin laid » gagne pourtant en popularité et en amour.

Mon sapin n’est pas moche, il a un physique différent.

Jean-David Pelletier
L'arbre de Noël se tient, chétif, au centre de la place des Festivals, sous un ciel gris.
Les images du « sapin laid de Montréal » ont fait le tour du monde. Photo : La Presse canadienne/Ryan Remiorz

Le livre en cinq questions

1- En quelques mots, comment décririez-vous votre livre?
C'est un livre d’aventures. C’est l'histoire d'un gars qui a besoin d'air et de liberté. C’est un livre qui est aussi très drôle, qui est authentique.

2- Qui est le personnage principal?
C'est Johnny, moi, mon sobriquet sur Facebook.

3- Comment avez-vous eu l’idée d’écrire ce livre?
Lors d'un voyage à pied à Compostelle en 2015, je me suis mis à raconter presque en temps réel mes aventures sur Facebook. Mes statuts de 140 caractères sont devenus au fil des kilomètres des articles de 200 mots. Et la réaction de mes amis était bonne.

4- Quel est le passage dont vous êtes le plus fier?
J’aime beaucoup mon dernier paragraphe, car il emballe bien mon histoire, mais j'aime aussi le premier paragraphe de la page 24. [Il a lu l'extrait en ondes.]

5- Pour qui avez-vous écrit ce livre? À qui s’adresse-t-il?
Pour tous ceux qui rêvent d'aventure et de liberté, et qui aiment rencontrer des gens, et surtout rire.

Les cocottes du vilain sapin ou la folle épopée de Johnny-D., Jean-David Pelletier, Éditions de l’Homme, 28 février 2018
Résumé de l'éditeur :
Lorsqu'il a quitté Montréal pour aller faire un pèlerinage de deux mois en Italie, Jean-David Pelletier était dans un état d'épuisement avancé. Il venait de traverser un tsunami médiatique sans précédent dans le paysage montréalais : c'est lui qui avait eu l'idée d'installer au centre-ville un sapin de 26 mètres qui devait rivaliser avec le célèbre arbre de Noël du Rockefeller Center.

Ce sapin, baptisé le « sapin laid de Montréal », avait été férocement critiqué et continuait de défrayer la chronique dans le monde entier. Dans son sac à dos, Jean-David avait pris soin d'apporter quatre cocottes du Vilain Sapin dans le but de les planter sur son chemin.

Ce récit de voyage raconte un incroyable périple à pied en Italie, mais également, au fur et à mesure des rituels de mise en terre des cocottes, l'histoire détaillée du Vilain Sapin. »

Chargement en cours