•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Le livre Grosse, porter son corps comme un fardeau

Audio fil du lundi 12 février 2018
L'auteure et enseignante Lynda Dion

L'auteure et enseignante Lynda Dion

Photo : Radio-Canada / Hamza Abouelouafaa

« Quand je sors de la douche, je circule le plus rapidement possible devant le miroir de la salle de bain. Je ne supporte pas l'étalage de ma chair en position debout. » L'écrivaine et enseignante de français et de création littéraire au secondaire Lynda Dion publie son quatrième roman, Grosse, dans la collection Hamac. Dans ce livre très personnel, elle aborde son obsession pour le corps parfait, « la honte qui l'étrangle » et les régimes qui ne mènent à rien.

Le problème, c’est que l’on se voit comme un objet, d’où la difficulté de s’accepter comme un sujet.

Lynda Dion

Grosse, Lynda Dion, Hamac, 13 février 2018 (Nouvelle fenêtre)
Résumé de l'éditeur : « On dit qu'une image vaut mille mots. Huit dessins émergent du passé de la narratrice pour lui rappeler le drame jamais résolu de son corps tenu à la pointe d'un couteau. Trente ans plus tard, la ronde des régimes n'a rien changé à sa situation de femme aux prises avec l'obsession du corps parfait. Résultat : elle est devenue plus grosse que jamais. L'urgence de ne pas mourir la pousse dans ses derniers retranchements. Le corps est disséqué, dépecé et exposé sans pudeur, avec des mots qui dévoilent une vérité pas toujours belle à regarder. À cause de la honte qui étrangle. L'enfance, l'adolescence, le début de l'âge adulte. Les premières expériences sexuelles. Elle revisite son passé sans jamais détourner les yeux. Affronte le miroir déformant du regard des autres pour se donner le droit d'exister. Dans un duel ultime avec la mort. »

Il y a de l’espoir dans ce livre violent. La narratrice [elle-même] prend conscience qu’elle se trompe depuis le début. [Le problème], c’est le désir d’être parfait, c’est un problème d’ego. Cette haine de soi est un travail de tous les instants.

Lynda Dion

Grosse, le quatrième ouvrage de Lynda Dion, sortira en librairie le 13 février 2018. Le lancement se fera à la Librairie du Square (Nouvelle fenêtre) à Outremont le 13 février à 17 h et le 17 février à 15:00 à la Librairie du Quartier (Nouvelle fenêtre) à Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi