•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

<em>Histoire de la Rome antique</em>, de Pierre-Luc Brisson : l'héritage d'une civilisation

Plus on est de fous, plus on lit!

Avec Marie-Louise Arsenault

En semaine de 13 h à 15 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h et le samedi à 20 h)

Histoire de la Rome antique, de Pierre-Luc Brisson : l'héritage d'une civilisation

Ruines de la civilisation romaine à Rome.

Ruines de la civilisation romaine à Rome.

Photo : iStock / stocklapse

« C'est à la fois une civilisation qui nous est familière et qui est tellement étrangère à nous. C'est cette familiarité et cette altérité qui la rendent si fascinante. » Pierre-Luc Brisson rend hommage à la civilisation gréco-romaine dans son livre Histoire de la Rome antique : une introduction. L'historien et collaborateur à notre émission croit que cette culture antique continue de nous « modeler et de nous influencer » deux millénaires après sa chute.

Si nous parlons aujourd’hui le français, c’est parce qu’à un certain moment, des Romains ont colonisé la Gaule. [...] Que ce soient les grandes fêtes qui marquent notre calendrier ou la manière dont on pratique le droit, une multitude d’éléments proviennent du monde gréco-romain.

Pierre-Luc Brisson

Histoire de la Rome antique : une introduction, Pierre-Luc Brisson, Presses de l’Université Laval, une préface d'Alexandre Grandazzi, 2 octobre 2020

Résumé de l'éditeur : La Rome antique ne cesse de nous interpeller sur notre présent. Comment l’histoire de la fin de la République romaine, marquée par la violence politique et la montée du populisme à l’époque des Gracques et de César, peut-elle nous aider à réfléchir aux problèmes des démocraties libérales?

Comment l’extension de la citoyenneté romaine à des dizaines de millions de personnes peut-elle nous aider à réfléchir aux défis contemporains de la mondialisation? Quel rôle ont joué les changements climatiques et les épidémies dans la chute de l’Empire?

Le rapport complexe qu’entretient l’Occident avec son passé gréco-romain ne doit cependant pas faire illusion : Rome ne cesse de nous fasciner et d’alimenter notre imaginaire collectif, au moyen de la littérature, de la télévision ou du cinéma, parce qu’elle est à la fois familière et loin de nous.

Étudier l’histoire de la Rome antique, c’est étudier une civilisation qui est autre. Loin d’être figée dans le marbre des monuments antiques, cette histoire est constamment réinterprétée et enrichie par les avancées scientifiques récentes (de l’archéologie, de la climatologie, de l’épidémiologie, etc.) et par les contextes nouveaux dans lesquels évoluent les historiens et les historiennes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi